Partagez | 
 

 Pas si Equalis que ça! [Quête solo]

Aller en bas 
AuteurMessage
Voldref Celerem
Giallo - Rang 2
Giallo - Rang 2
avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 08/04/2017

MessageSujet: Pas si Equalis que ça! [Quête solo]   Mer 26 Sep - 18:37

Aujourd'hui est une journée que j'ai supposée normale, on ne peut plus normale même. Je me demande vraiment si j'avais un quelconque intérêt à décrire cette journée avec des mots. Il se peut que rien ne se passe, tout comme il peut se produire l'improbable, car après tout qui dit improbable ne dit pas impossible. Enfin, je ne pensais pas que cette journée changerait quoi que ce soit à mon quotidien. C'est ce que j'ai pensé oui, jusqu'à ce que je prenne part à une affaire qui ne me plaît aucunement.

Je n'ai fait que marcher dans les rues d'Elucia pendant plusieurs minutes, je n'avait pas de client à mon atelier donc j'en profitais pour aller marcher un peu. Qui sait, peut-être vais-je tomber sur quelque chose digne de mon intérêt ! Je l’espérais, je ne vais pas le cacher. J'ai fait rapidement un tour dans les rues marchandes. Ce serait l'endroit idéal pour dépenser quelques pièces, j'en ai beaucoup en stock. Je m'approche d'un marchant, celui-ci semblait vendre des sculptures, l'art de la sculpture m'a toujours impressionné, et, je décidais de m'approcher de son étale, la curiosité ayant pris le dessus. Arrivé à proximité du marchand, je remarquais une chose peu banale. Il semblait désemparé...Perdu...

Je demande donc au marchand ce qui pouvait bien le tracasser en cette banale journée. La réponse que je reçu me figea sur place. Apparemment, un type pas nette nommé «Le Peintre Voleur» s'amusait à duper les marchants du coin pour obtenir des œuvres d'art gratuitement. Un peintre voleur ? C'était bien la première fois que j'entendais parler d'une histoire aussi étrange, et d'après le marchant il n'était pas à son coup d'essai. Ce genre de comportement, subtiliser aux autres ce qui ne leur appartiens pas, et en supplément, les tromper pour qu'ils ne t'attrapent pas, je ne pouvais  qualifier ces actes que d'une seule manière: impardonnable.

Ainsi, je promis au marchand que je retrouverais la sculpture qui lui à été si lâchement subtilisée et de capturer cet énergumène qui se croit artiste. J'ai reçu des dizaines de remerciements de la part du marchant qui avait les larmes aux yeux et dû attendre qu'il se calme pour commencer une enquête qui risquait de durer un long moment. J'ai commencé par écouter la description fournie par le marchant, notamment sur la tenue du fugitif et sur sa méthode d'escroquerie. Selon ses dires, notre homme utiliserait la magie pour réaliser un faux paiement et ainsi s'emparer des biens des marchants ni vu ni connu. Il cacherait son visage derrière un masque de peinture créé par la magie, je ne vais pas pouvoir le débusquer si facilement.

J'ai quitté le marchant en le remerciant pour les informations. Je devais trouver des indices, des renseignements sur ce malfaiteur, et ce au plus vite. Il fait peut-être déjà d'autres malheureux à l'heure qu'il est. Que ce soit les forces de l'ordre ou moi, on doit le trouver au plus vite et le mettre derrière les barreaux. J'ai ainsi commencé à interroger les autres marchands se trouvant dans la rue, j’espérais qu'ils me donneraient plus de détails pour avancer dans cette affaire. Malheureusement pour moi, ils en savaient tout autant que le premier marchant.

Cette affaire s’avérait complexe, je n'avais aucune information supplémentaire venant de cette rue. Je devais faire la lumière sur toute cette histoire, mais comment m'y prendre restait un mystère. Poser des questions n'avait pas porté ses fruits, je vais donc devoir me rabattre sur une autre méthode, en espérant que j'en trouverais une qui se révèle efficace. Un voleur inconnu du bataillon que même les forces entraînées n'avaient pas su arrêter, voilà ce que j'étais en train de chercher. Cette chasse à l'homme se révélait bien plus difficile que je ne l'avait imaginé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voldref Celerem
Giallo - Rang 2
Giallo - Rang 2
avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 08/04/2017

MessageSujet: Re: Pas si Equalis que ça! [Quête solo]   Jeu 27 Sep - 20:27

J'ai réfléchit pendant plusieurs minutes, je n'allais pas abandonner alors que je viens de commencer, ça ne s'appellerait pas faire des efforts. J'ai passé un long moment dans ma réflexion, cherchant un moyen de débusquer le criminel avant qu'il ne fasse un autre coup. J'ai pensé à plusieurs possibilités, mais je ne vais pas pouvoir toutes les appliquer en même temps, je vais devoir procéder dans l'ordre, en commençant bien évidement par l'idée qui m'est venue à l'esprit en premier. J'ai ainsi mis mon plan A en marche.

J'ai commencé à m'avancer dans les rues marchandes, marchant en passant de stand en stand. Pour ceux qui se le demandent, non je n'ai pas eu l'envie subite de faire du shopping. J'ai fait semblant de regarder ce que les marchands vendaient. Ils avaient des articles intéressants, des sculptures de maître, des peintures hautes en couleur, même des jouets fait de façon artisanale, vous savez ? Les jouets en bois ? J'adorais ce genre de jouets quand j'étais petit, j'ai passé une enfance pas trop mal quand j'y repense en réalité...

Je me souviens de cette époque ou je jouais avec ma sœur sur le sol froid de la maison de mes parents. On s'amusait bien avec ce petit train en bois. On passait notre temps à simuler des accidents et à faire intervenir des figurines pour sauver les passagers, c'était drôle. Il y avait aussi ces chevaux à bascule, quand on se lassait du train on hésitait pas à sauter dessus pour se balancer avec fougue. J'entendais encore les rires de ma sœur à côté de moi, vous pouvez me croire, c'était le bon temps...

Enfin, assez de divagations, j'avais un criminel à arrêter, les marchand comptaient sur moi. J'avais commencé à m'adresser aux marchands un par un, leur demandant une chose simple, mais qui requiert une bonne concentration : à la moindre apparition du fugitif, ils devaient crier pour signaler sa position aux forces de l'ordre ou à moi. Tout les marchands à qui je l'avait demandé avaient acceptés de le faire, la chasse à l'homme serais sûrement bien plus simple avec ça pour m'aider dans mes recherches, ai-je pensé.

La journée avait continuée son court, je n'avais entendu aucun cri de la part de qui que ce soit, J'avais pensé, sur le moment, que le « Plan A » avait été un échec cuisant, mais j'avais finalement reçu un signe. Une femme avait crié, je m'était donc précipité dans la direction du cri, la femme était là, certes, mais le voleur avait réussi à s'enfuir. La dame avait vue le voleur, elle pouvais me l'assurer, mais au moment ou son cri à retentit celui-ci à prit la poudre d'escampette, disparaissant on ne sait ou. Si il avais agit ainsi avec elle, il va faire de même avec les autres. J'aurais du penser à cette possibilité, surtout qu'elle était évidente, quel idiot je fait.

Bon, une chose était sûre, le Plan A était un échec monumental, je me disais bien que le capturer serait difficile, et quand à le chercher par moi même, autant chercher une aiguille dans une botte de foin, il pouvais être n'importe qui. Je devais l'admettre, avec ce plan j'avais sous-estimé notre homme, un peu trop même. Mais bon, pas de problèmes, j'avais d'autres idées en tête, même si je ne vais pas pouvoir toutes les appliquer en une seule journée. Fait attention à toi, Peintre Voleur, car j'étais loin d'avoir dit mon dernier mot...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voldref Celerem
Giallo - Rang 2
Giallo - Rang 2
avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 08/04/2017

MessageSujet: Re: Pas si Equalis que ça! [Quête solo]   Lun 1 Oct - 20:26

... Je n'avais pas dit mon dernier mot, certes, mais je pensais que faire une pause serait une bonne idée, alors j'ai décidé de la faire cette pause. J'avais passé presque une journée entière sur cette affaire, et ce sans interruption, j'avais bien le droit de prendre du temps libre un peu, non ? Bon ok j'avais décidé moi même d'attraper ce type alors que je suis même pas membre des forces de l'ordre, mais je ne vais pas vous cacher que je n'en avais pas grand chose à faire à ce moment là. Enfin bref, moment de repos, j'arrive !

La nuit venait de tomber, c'était une bonne chose, j'allais pouvoir dormir. Je m'étais donc déplacé jusqu'à ma résidence pour me coucher, résidence qui n'était rien d'autre que mon atelier, que j'ai construit de mes mains. Certes il n'était pas très joli vu de l'extérieur, mais je n'avais pas encore assez d'argent pour aller faire des emplettes et améliorer le design extérieur comme intérieur. De toute manière je n'avais pas le temps pour le moment, donc j'avais reporté cette idée à plus tard, même si elle semblait être une très bonne idée.

J'avais réfléchi encore un peu à cette histoire avant de me coucher, non pas qu'elle ne faisait pas de sens, mais plus j'y pensait plus je trouvais que sa capture serait difficile. Mon cerveau chauffait un petit peu trop, il valait mieux pour moi que j'aille me coucher, j'y repenserait demain. J'avais donc changés de vêtements pour prendre ma tenue de nuit. Je m'étais dirigé vers mon lit et je m'étais glissé sous la couverture, cette nuit la était une nuit paisible malgré cette histoire étrange qui n'allait pas finir de me tourner autour tel un corbeau.

Je m'étais réveillé le lendemain, je n'avais pas fait de rêve, ou en tout cas si j'en avais fait un je ne m'en souvenais plus du tout. Enfin bref, je n'avais pas oublié ma promesse, je devais me remettre à l'enquête. Je devais trouver une solution rapidement, je n'avais pas envie de savoir qu'il continuait ses méfaits. Je mettais les pieds dehors, plongé dans mes pensées, espérant que je trouve une solution le plus rapidement possible. Je n'avais pas envie de décevoir le marchand à qui j'avais promis de capturer le Peintre Voleur.

J'avais commencé à marcher sans vraiment chercher à savoir ou j'allais, je réfléchissait. J'avais ainsi croisé une brigade des forces de l'ordre, ils parlaient justement de ce maudit voleur. Je savais que je n'étais pas seul sur cette affaire, qu'ils capturent le peintre avant moi ou non m'importait peu, Mais au moins j'étais sûr que je n'étais pas seul à faire cette tâche ingrate, parfois je plaint ces pauvres types, forcés de faire ce travail car ils sont payés pour le faire. Je n'avais pas envie d'être à leur place, pour ne rien cacher.

Enfin, je n'avais pas à m'attarder sur ce genre de détails, j'avais un criminel à débusquer. J'avais donc repris mon enquête avec l'espoir d'aboutir à quelque chose, ça m'aurait énervé de ne pas réussir à aider qui que ce soit. Une promesse restait une promesse, et ce quoi qu'il arrivait. Je n'était pas du genre à briser mes promesses, alors j'avais juré que je capturerais ce criminel, qu'il pleuve ou qu'il vente. Ce Peintre Voleur n'avais pas fini d'entendre parler de moi, ça je pouvais vous le garantir, j'allais faire tout ce qui était en mon pouvoir pour le mettre derrière les barreaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pas si Equalis que ça! [Quête solo]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pas si Equalis que ça! [Quête solo]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chauvigny(86) les 4 et 5 octobre, 1500 pts solo
» Mat'
» il silenzio a la trompette par une fillette de 13 ans
» The last Round of Shin Alkar[Der Richter, Rang A, Solo, Evacuation.]
» Exécution d'un dangereux bûcheron [Torino Island, Rang S, Solo, Contre-attaque][Réservée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Onirique :: Le monde des rêvesTitre :: GialloTitre :: Elucia-
Sauter vers: