Partagez | 
 

 La divine rencontre (PV La Créatrice)

Aller en bas 
AuteurMessage
Providence
Indaco - Rang 1
Indaco - Rang 1
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 29/07/2018

MessageSujet: La divine rencontre (PV La Créatrice)   Mar 14 Aoû - 10:36

Je survolais ce nouveau monde. Dans son ciel étoilé. Aussi beau que celui que je regardais chaque nuit. Celui ou ceux qui ont créé ce monde ont fais un excellent travail. Tandis que je survolais ce nouveau monde sous l'apparence d'une comète, j'observais chaque partie de l'immense continent sous moi. Tandis que mon regard passait d'un volcan en éruption, dont les coulée de lave ressemblaient a de fantastique néons dans cette nuit, puis passait a ces spots au loin, semblant indiquer le lieux ou tout le monde devrait se rendre, je me fît la promesse de visiter et explorer tout ce magnifique monde. Du plus haut pic jusqu'a la plus profonde grotte.

Pour l'heure il me faut atterrir. Mais ou? Tout ici semble digne d'intérêt! Peut être...chercher en premier lieu si ceux qui ont créer ce monde résident en celui-ci, m'annoncer serait la moindre des politesses. Alors que mon regard balayait ce monde, je repérait un archipel flottant, je venais de le dépasser. Je m'empressais de faire demi tour pour le cibler. Si jusqu'a maintenant on me prenais pour une étoile filante, on commencerais a se poser des questions par rapport a ce virage de 180 degrés.

Me voila donc sur mon chemin pour ces îles. Mais il me fallais viser la plus grosse, ou la plus...divine je suppose? A nouveau, mon regard balaie les îles. Enregistrant chaque détails que la distance me permet de voir. Je remarquât au loin quelque chose que, au premier abord, je ne jugeât pas important. Continuant de me rapprocher de ces îles. Mais a mesure que je me rapprochais, une réflexion me venait en tête: une tour de cristal, ça n'est pas l'endroit que le bourges du coin peut s'acheter.

Je changeas ma trajectoire au dernier moment, frôlant l'île, ai si qu'un habitant tardif qui a dur voir la mort le frôler. J'irais m'excuser lors de mes explorations. Je pouvais voir l'immense taille de cette tour a mesure que je me rapprochait. Etait-ce d'ailleurs vraiment du cristal? J'en aurais le coeur net. Je n'était pas a hauteur du sol quand j'arrivais a la tour. Je dut en fair le tour en la frôlant 2 fois, l'illuminant de mon ardente lumière, pour atterrir a son pied.

Mon atterrissage ne provoquât pas de dégât, au contraire j'aplanît un peut le sol, et quelques fleurs poussèrent. Mon dernier vol de comète venait de prendre fin. Je me redressait, et leva l'oeil vers le sommet de cette tour, ma seconde promesse fût qu'un jour j'en atteindrais le sommet, même si je serait le dernier. Mais l'heure n'était pas a l'ascension. Je reportât mon regard sur ce mur, effectivement de cristal. Je retire mon gant et pose ma main doré sur cette matière bleu. Sa froideur me donne quelque frisson. En revanche je semble être dans le dos de cette tour. Qu'importe je la contournerait! Je me met alors en marche. Ma main reste collée a ce mur. Je sent les léger relief a mesure que j'avance. Cette sensation est exquise. Pouvoir toucher la beauté sans avoir besoin de la détruire dans les moments suivants. Je ne sais combien de temps j'ai marcher. Mon oeil fermer, j'appréciais juste ce fabuleux contact. Je sais juste que quand je le rouvrit, j'était proche de l'entrée. Y'avait-il quelqu'un?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Créatrice
Rang
Rang
avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 12/02/2016
Age : 21
Localisation : Soit dans la Tour, soit à l'Aventure (lol)

MessageSujet: Re: La divine rencontre (PV La Créatrice)   Jeu 16 Aoû - 21:19

Les piaillements de mes kiwis me mirent la puce à l'oreille. Je descendais au rez de chaussé en ramassant l'un de mes précieux oiseaux dans mes bras, de couleur indigo. Le ciel était de nuit, et l'air était agréablement frais ce soir. Dead était certainement à la taverne avec Wukuri et ses compagnons de beuverie, même si ça ne me plaisait pas toujours. Mais ça ne me gênait pas d'être seule de temps en temps.

Je caressais les plumes de mon animal en ayant les autres kiwis autour de moi, m'asseyant parmi eux. Mon fils était à l'aventure, et mes deux autres enfants jouaient avec les gardiens. J'observais la plaine lointaine, au loin sur l'Onirique.

C'était si paisibile, je repensais à mon monde d'origine qui était actuellement légué à mon héritier de là-bas. Il saura bien s'en occuper pour moi, j'ai confiance en lui. En vrai, je pensais beaucoup à tout et rien cette nuit, après tout je n'avais pas vraiment qui que ce soit à qui parler.

Puis, je sentis cette présence supplémentaire qui n'était pas un Kiwi. Je ne voulais pas faire intervenir Petit, après tout c'était peut-être un simple visiteur ou un aventurier.

Je me levais pour m'approcher vers cette présence, sans deviner à l'avance qui était-ce par flemmardise. C'est quand je vis ce triangle en costard en face de moi que je fis les yeux ronds. J'en avais vu des personnes bizarres physiquement, mais celle-ci était plutôt spectaculaire. Elle me rappelait le délire de certains humains de mon monde avant l'ère glacière, les Illuminatis.

Je fis la bouche en coeur et j'attendais qu'il ouvre son oeil fermé afin de le saluer, l'air intrigué :

"Bonsoir? Puis-je savoir qui vous êtes et ce que vous faites ici?"


Demandais-je aussi poliement que possible malgré mon malaise habituelle dûe à mon anti-socialisme habituelle. Je n'étais pas la reine de la discussion, j'avais tendance à juste hocher la tête ou approuver ce que les autres disaient quand je n'en ai pas grand chose à faire, je l'avoue, mais peut-être qu'ici il y aura un intêret à la discussion.

Mes kiwis entourèrent l'inconnu et j'entendais les pas de Petit, mon Kiwi géant bleu foncé à cornes de taureau, arrier au pas de course en ressentant que je parlais à un étranger, mais il n'était pas encore arrivé.

Je gardais mon kiwi indigo dans mes bras qui observait très curieusement l'inconnu et brillait presque en sa présence. Mes kiwis de couleurs réagissent en fonction des personnes qu'ils croisent. Si le kiwi a la couleur d'un royaume d'un aventurier, il réagira en tant que tel en brillant un peu, et mes oiseaux indigo réagissaient à l'inconnu à tête de triangle. C'était donc un membre d'Indaco.

J'attendais sa réponse, un peu méfiante de nature, voire intimidée par tout de base.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Providence
Indaco - Rang 1
Indaco - Rang 1
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 29/07/2018

MessageSujet: Re: La divine rencontre (PV La Créatrice)   Lun 27 Aoû - 10:32

Je ne m'attendais pas a avoir un accueil si...atypique. A dire vrai je ne m'attendais pas vraiment a un accueil je pensais que je devait moi même grimper cette tour. Je ne crache pas sur cet accueil, il me fait plaisir. C'était une jolie femme, jeune, d'apparence je suppose. Mais jolie cependant. Elle était accompagnée de plusieurs petit oiseaux assez adorable. Des Kiwis. Ce qui était amusant c'est que ceux de couleur indigo brillaient un peut. Etait-ce a cause de mon costume?

Enfin, le centre d'intérêts ici n'est pas les oiseaux, mais cette jeune femme qui est gentiment venus a moi. Je m'avance un peut vers elle, prenant soin de ne pas heurter les petits oiseaux. Puis je fais une petite révérence.

"Bonsoir madame. Je me nomme Providence. Je suis un dieu. Et je suis venus annoncer ma venue dans ce monde a ses créateurs par politesse. Les connaissez vous? Habitent-ils cette tour?"

Ma voix était calme, polie, dénuée d'orgueil lorsque j'annonçais mon origine divine. Il ne s'agit pas de se vanter après tout, uniquement de se présenter.

Les petits oiseaux m'entouraient toujours, c'était assez amusant. J'ignorait si j'avais le droit de les toucher...mais en même temps on ne les rappelait pas. Je me hasardât lentement juste après ma réponse a doucement approcher ma main d'un des brillants, pour le caresser doucement. Observant aussi la réaction de la femme.

"Ils sont avec vous je présume. C'est assez adorable. Comment avez vous finis entourée de ces adorable oiseaux?"

Je sourit...avant de me souvenir que sous cette forme je n'avais pas de bouche. Alors disons que je pense très fort a un sourire. Essayons au moins de faire là meilleure première impression. Je ne tient pas a redevenir un messager du chaos ou être vus comme tel. J'ai envie d'une retraite bien méritée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Créatrice
Rang
Rang
avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 12/02/2016
Age : 21
Localisation : Soit dans la Tour, soit à l'Aventure (lol)

MessageSujet: Re: La divine rencontre (PV La Créatrice)   Sam 1 Sep - 20:00

"Bonsoir madame. Je me nomme Providence. Je suis un dieu. Et je suis venus annoncer ma venue dans ce monde a ses créateurs par politesse. Les connaissez vous? Habitent-ils cette tour?"

Sur le coup, je ne savais pas quelle information attraper en premier, surtout avec une intonation aussi modeste. On aurait dit moi quand j'explique que je suis surpuissante mais que je ne prends pas la grosse tête (enfin, j'essaie.). Je suppose qu'il attendait des réponses à ses questions, et avant que je ne réponde, il demanda par rapport à mes petits kiwis :

"Ils sont avec vous je présume. C'est assez adorable. Comment avez vous finis entourée de ces adorable oiseaux?"


Décidement, j'allais avoir pas mal de choses à expliquer. J'avais littéralement prit le rôle de l'hollogramme de Dead pour le coup. Je me grattais l'arrière de la tête, un peu perturbée, ne sachant pas sur quel pied danser pour le moment,et je répondis en reprenant l'ordre des questions afin de ne pas m'y perdre, mais à chaque mot que je prononcais, mes kiwis piallaient comme pour intégrer la conversation. Ils sont tellement mignons.

"Si je connais les créateurs de ce monde, j'en suis moi même la fondatrice ! D'ailleurs, appelez moi Créatrice, si ça ne paraît pas trop imbu de ma part, c'est un surnom plus en rapport avec mes pouvoirs qu'avec une quelconque vantardise. Et Dead, mon mari, n'est actuellement pas là".

Je marmonnais pour ma part que je souhaitais ne pas devoir le voir dans mes visions dans un bar avec Wukuri et Anumeh.

"Nous n'en sommes que les créateurs, hein, certainement pas les dirigeants !" Annoncais-je rapidement afin de mettre directement les choses au clair avec le nouvel arrivant. Nombreux sont ceux qui n'ont pas compris que nous n'étions que mère Nature en ce monde, nous observons sans agir.

"Ensuite, nous habitons en effet cette tour, mais dans les derniers étages, et pour aller là haut, croyez-moi, la téléportation a jamais été aussi utile pour moi !"


Riais-je un poil nerveuse. Je ne voulais pas dire un mot de travers.

"Et mes oiseaux sont des kiwis, ils ne volent pas, donc ce sont à moitié des oiseaux. J'adore les kiwis, j'en ai donc crée avec mes pouvoirs pour qu'ils soient autour de la tour comme des moutons le seraient dans une plaine. Leur gardien est un Kiwi géant bleu à cornes, appelé "Petit". Méfiez-vous de lui, il n'aime pas qu'on touche à ses amis les kiwis ! Et oui, son nom est volontairement trompeur, je trouve ça choupi, non?"


J'étais un peu partit dans mon délire de mes kiwis tout en papouillant celui dans mes mains et en m'agenouillant pour avoir tout mes kiwis qui viennent autour de moi, quitte à me monter sur le dos. Aaah, mes petits chéris!

Je me relevais avec plus de kiwis sur moi qui faisaient tout pour ne pas tomber de mes épaules et de mes cheveux, puis ce fut mon tour de poser des questions, alors que je pouvais avoir les réponses quand je le voulais, mais bon, j'aime aussi la complexité !

"Bienvenue en tout cas sur l'Onirique, votre nouveau monde ! Puis-je savoir ce qui vous plaît dans la vie? Je suis curieuse de savoir ce que vous allez faire de votre nouvelle vie ici ! Beaucoup ont changés de manière radicale, hehe."

La discussion me paraissait calme et posée pour le moment, que demander de plus? Petit arriva derrière moi, beaucoup plus grand que moi, l'air énervé par Providence, mais je l'arrêtais d'un geste gentil de la main, pas question qu'il aggresse mon invité du moment, même si je ne pouvais pas vraiment l'inviter à entrer, il n'a pas encore accès à mon étage et je ne me permettrais pas d'inviter un inconnu dans mes appartements sans l'approbation de Dead.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Providence
Indaco - Rang 1
Indaco - Rang 1
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 29/07/2018

MessageSujet: Re: La divine rencontre (PV La Créatrice)   Jeu 6 Sep - 12:50

Et je ne m'attendais pas non plus a directement avoir l'une des deux -car visiblement ils sont deux- fondateurs de ce monde! La Créatrice...c'est vrai que ce nom pouvait faire pompeux mais bon...je me suis moi même baptisé "Providence" donc bon, je ne suis pas le mieux placé pour parler. En parlant de parler, pendant que ma sympathique hôte tentait de me parler, tout ses kiwis piaillaient. N'étant pas habitué a telle cacophonie, je dût me concentrer pour recevoir toutes les infos. La lumière bleue qui me sert de pupille grésille légèrement avec tout ces oiseaux.

Je continuais de doucement caresser le Kiwi de couleur indigo, qui piaillait très fort, en tout juste a coté de mon oreille inexistante. Ecoutant en même temps tout ce que la Créatrice me disait: donc ils sont deux, elle et un autre nommé Death; ils sont les créateurs mais pas maitre. Ah! Ca change de mes derniers dieux! C'est plutôt agréable ça comme nouvelle. Elle habite au dernier étage de cette tour. Je la comprend, avec la vue que j'ai eu en tombant...et finalement elle a créer tout ces petits kiwis pour ces plaines. C'est mignon. Et un kiwi géant a corne nommé Petit...bon pourquoi pas?

Alors que j'allais reprendre la conversation, le dénommé Kiwi se montrât. D'ordinaire je n'aurais pas été impressionné mais...maintenant que je sent la mortalité dans mon ichor j'ai plus de réserves. Je me montrât légèrement intimidé, les briques de ma tête pyramidale furent parcourues d'un frisson. Je retirât doucement ma main du petit Kiwi, lentement, sans quitter l'autre des yeux. Puis, reportât mon regards sur la Créatrice, luis faisant confiance pour garder son géant.

"Eh bien...hem. Je suis venus changer de vie"

Dis-je calmement.

"Dans le monde d'ou je venait, d'autre dieux m'avaient créer pour semer la discorde chez les hommes. Ca les amusaient de les voir s'entredéchirer, mais ils n'aimaient pas se salir les mains. Du coup j'était charger de salir les miennes. J'aimais au début. Puis après deux guerre mondiales j'ai arrêter. J'ai réussis a supprimer ces dieux la avant que l'inverse ne se produise, et voyager jusque dans ce monde, que j'observe depuis un moment!"

Dis-je cette fois tout jovial.

"J'aime les arts de la scène. Mais j'aime surtout me promener ici et la~ je ne sais par ou commencer. Peut être serez vous de bon conseil?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Créatrice
Rang
Rang
avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 12/02/2016
Age : 21
Localisation : Soit dans la Tour, soit à l'Aventure (lol)

MessageSujet: Re: La divine rencontre (PV La Créatrice)   Sam 8 Sep - 13:46

"Dans le monde d'ou je venait, d'autre dieux m'avaient créer pour semer la discorde chez les hommes. Ça les amusaient de les voir s’entre déchirer, mais ils n'aimaient pas se salir les mains. Du coup j'était charger de salir les miennes. J'aimais au début. Puis après deux guerre mondiales j'ai arrêter. J'ai réussis a supprimer ces dieux la avant que l'inverse ne se produise, et voyager jusque dans ce monde, que j'observe depuis un moment!"

Je l'écoutais avec un visage quelque peu déformé par l'intrigue. Observer l'Onirique? C'est impossible. Personne ne peut connaître l'Onirique avant d'y attérir. Il devait délirer, et je le souhaitais, car derrière ma plénitude et ma gentillesse, se cachait quelqu'un qui n'aimait pas qu'on dérobe à certaines règles. Un claquement de doigt, non, un battement de cil, et je pouvais le détruire. Je ne le faisais pas car je savais combien le pouvoir me monte à la tête, mais je lui dis alors clairement ce que j'avais retenue en tout premier lieu de son discours :

"Impossible que tu ais pu observer notre monde, personne ne le connaît avant d'y être, tu m'entends? Personne."

Mon visage s'était assombri un instant avant de redevenir normal. Je n'avais pas envie de m'énerver, mais j'avais été claire. Et j’espérais qu'il n'insisterais pas, sinon je vais devoir user de mes pouvoirs malgré moi pour changer ses propos. Ce n'est pas bien, je sais. Mais comme je l'ai dit : Personne ne connaît notre monde avant d'y être, on ne peut pas y entrer de notre pleine volonté en disant "Oh mais je vois un monde ici, allons-y" ! Je lui soulignais d'ailleurs :

"Et aussi, une fois sur ce monde, vous ne pouvez plus le quitter, essayez si vous voulez, mais ça ne changera pas les donnes."

Ce n'est pas une prison, juste que nous devons faire grandir ce monde et donc le préserver des dangers de l'extérieurs tant qu'il n'aura pas évolué avec ses habitants.

Il avait dit aussi plus tôt avant ma brève colère qu'il aimait les arts de la scène et les promenades, tout en caressant Petit afin de me calmer, étant très émotive, je disais :

"Eh bien, allez donc à Giallo, c'est le royaume des arts en tout genre. Même l'art de la scène, et question promenade, je ne connais pas une région qui ne donne pas envie d'aller y promener."

Je sais combien j'avais plongé l'ambiance de manière lourde, ce n'est pas la première fois que je le fais et même avec Dead celà m'arrivait aussi d'être de mauvais poil pour un mot ou deux. Je prends les choses à coeur, voilà tout.

Petit avait ressentit ma hausse de tension et semblait accuser une fois de plus Providence du regard, et j'empêchais mon Kiwi Géant d'intervenir. Je voulais juste être claire avec ce monsieur. Nous avons tout les deux une nature divine, mais moi j'ai beaucoup trop de pouvoirs. Ca rend capricieux et impatient. J'essaie donc de rester cachée dans la tour afin de limiter les incidents avec ma personne, mais que jai envie de voyager moi aussi.

Je repris un visage amical et je fis apparaître une carte de l'Onirique dans les mains de Providence en observant son oeil :

"Cette carte vous permettra de vous repèrer. Et si vous voulez à Indaco, vous devrez passer par le Chemin Célèste, ou bien voler, comme un oiseau. Car.."

Elle pointa le ciel pour lui montrer le royaume d'Indaco qui flottait dans le ciel étoilé.

"Voilà votre royaume, vous y appartenez car quand vous arrivez sur l'Onirique, ce dernier guide les arrivants vers un royaume qui leur correspond le plus. Moi si je devais en avoir un, ce serait probablement Giallo, ou Rosa, mais je suis une Ultime. Encore une fois un titre très orgeuilleux mais sans aucune préstence, je suis juste mère nature en ce monde."

Je fis briller un peu plus les étoiles d'un coup de main, car j'avais envie d'une belle nuit pour ceux qui regardaient comme nous le ciel ce soir.

(PS : Désolée la Créatrice est hypersensible et sur le qui-vif ! >_>)

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Providence
Indaco - Rang 1
Indaco - Rang 1
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 29/07/2018

MessageSujet: Re: La divine rencontre (PV La Créatrice)   Sam 8 Sep - 17:20

( HRP: aucun soucis! Je comprend ^^ )

Aurais-je gaffé? Question réthorique. J'ai gaffé serais plus approprié. Mon oeil se rétrécit un peut, comme pour s'écraser. Y a-t-il un endroit dans tous les monde ou je ne gafferais pas? Comme première impression c'est fichus. "Bonjour, je fais quelque chose de vraisemblablement impossible! Ah et avant je mettais le boxons! J'espère qu'on seras amis!". Et pourtant, j'ai vus ce monde. Bon j'en ai vus des centaines et des centaines juste avant mais je l'ai vus. Je l'ai même choisis.

Et actuellement, j'ignorais lequel des deux en face de moi je devrais craindre: son kiwi géant qui est un danger immédiat ou la Créatrice elle même qui est a la fois immédiat et futur?...

Bon...elle reprend un sourire et me donne une carte du monde, plutôt la fais apparaître dans mes mains. Et me pointe mon royaume visiblement...Indaco. Le royaume dans le ciel. Je peut l'atteindre facilement. Je vole. Enfin, dans l'absolu, j'était encore gêné et me sentait un peut coupable de la scène qu'il vient d'y avoir. Que dire que dire...je laissait un blanc. Que les étoiles brillantes vinrent ponctuer. Je ne voulais pas la froisser. Bon, je me lance.

"Euhm...je...quelques explication? Promis apres j'en parle plus! J-je suis pas la pour les ennuis ah ah..."

Je me raclât la gorge, et me redressât en arrangeant un peut ma cravate.

"J'ai dit avoir observé votre monde...la vérité c'est que je suis tomber dessus par hasard. Voyez, avant, quand j'était encore tout puissant, mon principal pouvoir était de modifier a mon souhait la réalité. Alors j'ai eu a créer un genre de couloir avec un porte sur tout les autres monde et pouf. Mais avant de tomber sur le votre, des centaines et des centaines me sont passer devant l'oeil. Le votre m'est apparus par hasard...j'ai penser qu'en accentuant un peut...je flatterait"

Je marquât un pose. Toujours assez écrasé. Et déglutit encore.

"De plus, maintenant, tout ce qu'il me reste de mes pouvoirs c'est voler. Et me changer en la personne que je veux. Je ne compte pas repartir...je compte avoir une vie normale. Ne plus faire de mal."

Ouf! C'était dit! Yopla boum! Rideau! J'avais serrer la carte dans ma main tout le long. L'ayant un peut froissée. J'espérait ne pas non plus avoir froisser mon hote.

"Sinon...merci pour la carte"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Créatrice
Rang
Rang
avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 12/02/2016
Age : 21
Localisation : Soit dans la Tour, soit à l'Aventure (lol)

MessageSujet: Re: La divine rencontre (PV La Créatrice)   Dim 9 Sep - 22:28

J'avais repris mes esprits alors qu'il voulait me donner des explications. Je l'ai écouté en restant au plus sobre possible, disons que ça passe. J'haussais les épaules très légèrement dans un mouvement de craquage de nuque et je me blottissais contre mon gros kiwi. Je voyais bien son regard un peu apeuré, ils ont tous ce regard quand je dévoile mon vilain visage. Ils ont plus peur par dégoût de ma cruauté que par le véritable danger de mort. Je les comprends.

Il voulait une vie normale après une vie de puissance. C'est honnête, mais pour moi, même si je me plains souvent du pouvoir qui me monte à la tête, je refuse de me séparer de mes pouvoirs par peur. La peur d'être impuissante et de mourir. On dirait pas comme ça hein mais j'ai peur de mourir. Il m'avait remerciée pour la carte. Et je lui souriais agréablement en retour.

Je me sentais vraiment mieux maintenant après aussi une bonne expiration et j'invitais mon hôte à s'installer au sol avec les kiwis. Ils n'allaient pas le manger non plus. Je croisais les jambes en indiennes. La nuit continuait sa course alors que je continuais la discussion avec mon hôte du moment, plus sur la curiosité de sa...Tête.

"Mais ce triangle...C'est votre véritable tête? Je veux dire...C'est pas un chapeau, un masque? Vous pouvez le retirer? Est-ce que c'est comme les crânes des squelettes détachables? Est-ce que vous voyez bien avec cet oeil? Et j'ai cru comprendre que vous preniez d'autres apparences? Je peux voir ça s'il vous plaît?"

C'est toujours plus intéressant quand c'est les autres qui le font je trouve.

De mon côté, je levais les yeux au ciel pour voir les Gengakkus d'Indaco voler dans tout Indaco. Ils avaient une forme d'oiseau géant pour s'amuser, et changer de forme ça et là. Mes petits papillons...Quand ils verront le nouvel arrivant, ils risquent d'être extrêmement taquins avec lui. Surtout qu'ils sont nombreux.

J'offrais une collation du choix de mon hôte et des petits gâteaux qui arrivaient aussi par magie. Je les ais fait moi même mais ils étaient restés en haut de la tour. Je les ais simplement téléportés. J'avais tout le temps de discuter et pique niquer avec Providence, les enfants dormaient, Dead..Il avait pas interêt à faire le mariole dans mon dos car je le saurais, et Without était soit rentré sans que je ne le sache, soit toujours à l'aventure.

Je lui demandais suite à ces premières questions, pire qu'une enquêtrice, une véritable curieuse sur cet homme, tout en m'approchant de lui pour toucher le triangle de tout côtés alors que les kiwis montaient tant bien que mal sur Providence :

"Vous avez quel âge? Vous pouvez manger avec cette tête? Vous craignez les endroits à risque ou vous êtes un vrai aventurier? Vous aimez les gâteaux? Vous aimez les licornes?"

Je m'emballais un peu, mais j'étais finalement très heureuse d'avoir de la compagnie, ça faisait encore un moment que je n'avais pas quitté la tour et même si j'en aime les habitants, je veux vraiment apprendre à connaître les habitants de ce monde. Et puis je voulais le rassurer suite à l'incident de tout à l'heure. Je suis colérique, mais je ne mets pas à excécution mes menaces par promesse à Dead.

Je le torturais encore un peu en le touchant au visage accompagnée de mes oiseaux, alors qu'un léger vent porta mes cheveux en arrière pour me permettre de me apprécier l'objet que je touchais avec tant d'intrigue.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La divine rencontre (PV La Créatrice)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La divine rencontre (PV La Créatrice)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kurai Hoshi, La lame divine / Kurama, le roi rouge
» Effondrement de l'école ''Grace Divine''Canapé Vert
» Academy-divine
» Le Rêve de la Mélodie Divine
» Magie profane et divine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Onirique :: Le monde des rêvesTitre :: La tour de cristalTitre :: Rez-de-chaussée-
Sauter vers: