Partagez | 
 

 Né de l'avarice

Aller en bas 
AuteurMessage
Natas Fortune
Rosa - Rang 1
Rosa - Rang 1
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 09/08/2018

MessageSujet: Né de l'avarice   Sam 11 Aoû - 2:07

NATAS  FORTUNE
Royaume : Rosa - Âge : 22 ans - Origine : Une Terre alternative

Pouvoir/Capacité : M.Fortune a un régime bien à lui. Il peut manipuler de petites quantités d’or comme des pépites, des bagues ou encore des boutons de manchettes sur quelques mètres et ce sans la moindre difficulté. Toutefois, il doit pour survivre, se nourrir de richesses. Plus l’objet qu’il dévorera aura une haute valeur monétaire (ceci augmentera plus tard pour qu’il puisse par exemple se nourrir d’objets à valeur sentimentale) plus M.Fortune sera rassasié.

M.Fortune possède également un petit dragon avec lui. Celui-ci sommeille, il n’est qu’un pendentif autour du cou de l’homme. Peut-être pourra-t-il le réveiller un jour ?

D'autres personnages t'appartiennent sur L’Onirique ? : Mark, l’homme de métal

Quelle est ton expérience de RP ? :
Spoiler:
 

Comment as-tu découvert ce forum ? : On me l'a dit.

Un dernier mot ? : Ça sent le fromage par chez vous.



Le pacte du Diable


Je suis un homme intelligent, je sais ce que je veux et comment parvenir à mes fins. Je suis également arriviste. Je n’hésiterai pas à vous utiliser comme moyen de m’élever dans l’échelle sociale car c’est ici l’un de mes buts principaux. Comprenez-le bien, j’aime l’argent et le pouvoir. Il m’importe peu de savoir que des gens meurent ici et là, pourvu que ce ne soit pas de ma volonté. Je ne suis pas ce genre de personnes à tuer pour une raison ou pour une autre. Cependant ma nature malicieuse pourrait vous jouer quelques tours, car je cache toujours un as dans ma manche, et pendant que je vous serre la main, assurez-vous d’abord qu’il n’y ait pas un couteau au bout de l’autre, juste au-dessus de votre échine. Pour finir, les gens me surnommaient l’Homme d’or ou tout simplement M.Fortune au vu du titre que j’arborais fièrement dans l’ancien temps, mais cela est une autre histoire que je vais me faire un plaisir de vous conter.


Histoire croustillante




Laissez-moi d’abord vous présenter mon merveilleux monde. Là où Dieu, Saint parmi les Saints, et Satan, Démon parmi les Démons, ne sont que des personnages d’un libre appelé la Bible, ici la Bible n’est pas qu’une simple histoire écrite par d’antiques moines et prophètes. Les deux puissances du Bien et du Mal universel sont des entités rendant parfois visite à la population qu’ils contrôlent plus ou moins volontairement depuis leurs royaumes, respectivement le Paradis et l’Enfer.

L’Histoire du monde a donc débuté par Adam et Eve pour continuer ainsi avec les croyances connues de la Sainte Bible. Cependant, rien n’est plus mauvais que le Mal lui-même, et nul ne pouvait stopper cet irrésistible besoin de répandre son empire sur cette Terre. Depuis les premières ères du temps, Satan, Lucifer, Belzebuth ou quoi que vous puissiez lui donner comme appellation, faisait rage et propageait ses gènes dans les ventres de jeunes femmes encore vierges pour donner naissance aux pires Démons existants. Ces enfants maudits furent immédiatement connus du grand Seigneur par les ecclésiastiques et celui-ci ne perdit pas de temps pour endiguer la menace. C’est ainsi que de jeunes enfants se virent choisis du Tout puissant pour l’assister dans sa quête de pureté. On les nomma plus tard les Anges de Dieu.

Des deux côtés les enfants grandissaient, développant peu à peu leurs pouvoirs jusqu’à lors inconnus. Les Démons faisaient pousser leurs ailes et utilisaient les ombres comme arme de destruction tandis que les Anges éclairaient le monde de leur Sainte lumière pourchassant les erreurs qu’étaient leurs ennemis.

Après plusieurs dizaines d’années de guerres interminables, le monde était anéanti par les combats. Dieu prit alors l’ultime décision. Ce dernier alla chercher Satan dans son antre. Il s’y produisit un combat plus rude que toutes les guerres du monde, plus lumineux que la lumière du Saint Père et plus flamboyant que les flammes de l’Enfer. Lorsque la fin arriva, Satan se tenait au-dessus de Dieu avec fierté et orgueil. Il lui déclara donc :

-Tu ne mérites pas ta place sur Terre, misérable.

Dieu ne fléchissait pourtant pas devant tant d’adversité et rétorqua :

-Peut-être as-tu raison, mais dans ce cas, toi non plus.

Le Saint tout de blanc vêtu sauta à la gorge du Démon rouge et le serra si fort que son cri résonne encore dans les entrailles de l’Enfer, enfin c’est ce que disent les livres. Toutefois, Dieu n’eut d’autre choix que de s’exiler lui et son ennemi hors de cette Terre qu’il chérissait tant. C’est ainsi que le Paradis et l’Enfer ne devinrent plus que des lieux de repos éternel ou de torture sans fin. Les deux êtres ne pouvaient en aucun cas agir sur cette Terre purgée du Mal et de ses enfants. Les Anges devinrent peu à peu eux aussi des emblèmes et des Gardiens du chemin menant vers Saint Pierre décidant de votre dernier lieu de résidence.

Une bien belle histoire n’est-ce pas ? Qui d’ailleurs se termine sur une note plutôt joyeuse. Le Mal est vaincu et les Démons partis. Vous avez tort. Satan est bien enfermé dans son domaine privé, mais ses cultistes eux sont toujours vivants et ne comptent pas s’arrêter à cette victoire de la Lumière.

Nous sommes à l’époque contemporaine, il s’est passé plusieurs siècles sans que personne n’ait entendu parler de Satan ou de ses enfants Démons. C’est alors que des fous, ou des génies pour certains passèrent un appel au grand Prince des ténèbres. Il ne peut sortir de son monde mais peut recueillir toutes les âmes qu’il désire rien qu’en une signature. J’entre bientôt en scène. Ainsi, quelques cas d’hommes et de femmes ayant des pouvoirs surnaturels firent leur apparition après avoir rédigé eux-mêmes un pacte mettant en jeu leur âme avec le puissant Démon. Seuls quelques personnes eurent l’audace d’écrire ce pacte insensé.

Je vous ai expliqué l’histoire de mon monde, et voici maintenant mon histoire, qui quant à elle sera bien plus brève malheureusement. Je m’appelle Vinnie Baccoli, je suis un jeune italien aimant l’argent, la chaire et le pouvoir. Je suis très charmant ce qui m’a permis de passer de conquête en conquête sans problèmes. J’ai un très bon flair pour l’argent et les minerais précieux. C’est pourquoi je me suis dirigé vers le métier de bijoutier qui m’a permis d’amasser une légère fortune. Je me suis vite fait repérer par une mafia du coin qui avait besoin d’un homme pouvant différencier deux lingots identiques. Evidemment, j’étais leur homme.

Mais pourquoi s’arrêter au fait d’être un simple pion sur l’échiquier ? Je veux plus, je peux devenir plus. J’ai donc contacté de mon plein gré Satan en personne. Le pacte était simple : Satan devait me donner deux protecteurs et collecteurs d’or et en contrepartie, à ma mort, mon âme serait sienne. Dans la nuit qui suivit, je fus réveillé par des cris rauques provenant de mon lit. J’étais satisfait quant au fait que mon pacte fut accepté sans se faire prier. Je possédais désormais deux petits dragons qui partaient au petit matin et revenaient le soir avec des bourses pleines à craquer d’or et pierres précieuses. Le seul inconvénient était qu’ils devaient se nourrir de quelques grammes de cette fortune dorée chaque jour. Cela m’importe peu, après tout, je vais devenir l’homme le plus riche du monde.

Le lendemain j’avais pris la place du parrain de la mafia m’ayant recruté. J’étais intuable tant que mes protecteurs volants étaient en vie, enfin c’est ce que je pensais. Après seulement deux mois au plus haut rang dans la hiérarchie de la mafia, une embuscade m’était tendue. Cependant, cette fois-ci, je n’étais pas le gagnant du pari. L’attaque ne m’était pas destiné, ou du moins, pas directement. Nous sommes tous d’accord pour dire qu’il ne peut rien m’arriver tant que mes dragons me protègent, mais si mes dragons sont neutralisés, je ne suis plus l’homme invincible que je suis sensé être. C’est pourquoi ces deux pauvres bêtes étaient la cible principale de la dizaine d’hommes armés de mitrailleuses Thompson autour de nous. Une fois à terre, mon heure était venue. Je me fis transpercer de part en part par les balles sifflantes.

Mon âme s’envola alors vers le Chemin de Lumière, guidée par les Anges, je n’étais qu’une âme parmi toutes les autres mortes au même moment. Je marchais lentement vers Saint Pierre attendant l’heure de donner mon âme au Diable, mais je n’étais pas vraiment prêt à lui laisser si facilement. Le Diable en personne surgit des Enfers et se fit arrêter immédiatement par les Anges. Celui-ci resta apaisé et calme :

-Je ne viens que récupérer ce qui m’est dû, je ne vais en aucun cas vous nuire, baissez vos armes mes amis.

Les Gardiens restaient perplexes face à cette annonce alors que j’en profitais pour sauter par-dessus ce pont de Lumière, tout droit vers l’inconnu. J’étais l’un de ceux qui avait profité d’une partie de la puissance du Diable, je pense que c’est pour cela que j’ai pu si facilement éviter de suivre le Chemin du Jugement. Le Démon hurla de colère et dégagea les Anges d’un revers de la main. Je m’envolais vers les nuages de la Libération alors que Satan me suivait de peu. Il se fit rattraper par cinq Anges mais son souffle de mort parvint jusqu’à moi. Ce souffle maudit m’a donc poursuivi jusqu’à ce nouveau monde où j’ai constaté avec plaisir que j’étais bien vivant. Mais tout choix a des conséquences, le Diable m’avait jeté sa malédiction. Mon corps avait donc fusionné avec l’un des deux dragons qui me suivaient encore dans le monde des Âmes alors que le deuxième n’était plus qu’un simple pendentif attaché à mon cou. Je compris vite mon nouveau potentiel.

Je suis prêt à reprendre ma place de Parain voire plus.
Code par Morino Ryoushi.

_________________
Thème de M.Fortune :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 832
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 21
Localisation : A l'aventure !

MessageSujet: Re: Né de l'avarice   Dim 12 Aoû - 8:44

Bonjour et bienvenue jeune aventurier ! Laisse moi me présenter de nouveau, Dead, aventurier Ultime, l'un des deux créateurs de ce monde. Ton personnage, bien que m'effrayant un peu avec son possible développement dont la puissance peut devenir possiblement très grande je pense que je peux te faire confiance quant à son évolution. Je te souhaite la bienvenue à nouveau dans ce monde merveilleux qui t'attends. Laisse moi t'ouvrir les portes de l'Onirique et te permettre de commencer ton aventure !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l-onirique.forumactif.org
 
Né de l'avarice
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'avarice est un vilain défaut [PV : Happy]
» Les 7 facettes de L'oracle
» Royaume d'avarice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Onirique :: Créer votre aventureTitre :: Les personnagesTitre :: Fiche ValidéeTitre :: Rosa-
Sauter vers: