Partagez | 
 

 Deeper in the forest, to a peaceful life [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Deeper in the forest, to a peaceful life [Libre]   Mar 7 Aoû - 22:18

"Sunlight"
Cometh

Echo'
Arae

「 Pause Déjeuné 」

Cometh : Merci pour tout, bonne continuation !

Nous venions tout juste de croiser une sorte de chasseur pendant que nous même cherchions notre déjeuné dans la vaste forêt de Verde, après quelques minutes de discussion entre lui et Cometh, il se décida à nous donner quelques vivres pour au moins deux repas, au cas où.

D'un côté c'était une chance, il nous faisait gagner du temps et économiser notre énergie, mais d'un autre côté, ça l'était moins. Je ne me savais pas si réticente à socialiser avec des gens... Heureusement que Cometh était là pour faire le dialogue avec cette personne, je n'aurais jamais rien obtenu de lui sinon. Nous repartions alors avec un sac bien rempli de viande bien conservée, du pain, et de l'eau. Il était allé chercher tout ça directement dans son foyer, lui qui ne vivait pas bien loin de notre position, préférant garder la viande toute fraîche qu'il venait de récupérer pour s'en occuper et nous éviter quelques petits désagréments.

D'après ce que j'ai entendu dans leur petite discussion, la ville vers laquelle nous nous dirigions avec Cometh portait le nom de Gaea, et ce serait la capitale du royaume de Verde. Je pense qu'à partir de là, la chasseuse amnésique saura trouver de l'aide. Il y a à ce qu'il paraît beaucoup de moines là bas, maîtrisant l'art des énergies... Des sorte de magie, je suppose.

Au final, je pense qu'accompagner cette fille ne servira pas qu'à la garder dans le coin en attendant qu'elle paie sa dette envers moi, même si en vrai, je ne pense pas que cela soit nécessaire. Après tout elle n'a fait que demander son chemin. Mais une fois à Gaea, si possible, je pense que j'irais m'adresser moi aussi aux moines. Les êtres de ma race dans mon monde d'origine savent lancer des souffles magiques très tôt, et moi, je suis encore coincée, je ne sens toujours aucune magie dans mon corps... Peut-être seront-ils capable de me débarrasser de mon handicap.

Cometh : Bon, le soleil est bien haut et mon ventre n'en peut vraiment plus... C'est l'endroit idéal pour s'arrêter, non ? Dit-elle en dégainant son épée, la saisissant dans son dos.

C'est vrai que j'ai un petit creux, moi aussi. Cometh prenait alors un peu d'élan, et c'est avec la force de tout son corps qu'elle s'élança dans un coup d'épée vertical, plantant l'arme dans le sol diagonalement, laissant s'échapper de sa lame d'étranges flammes presque dorées. Fière d'elle, elle ne s'attardait pas plus longtemps et commençait à sortir la nourriture du sac pour commencer à faire cuir la viande.

Echo'Arae : Comment fais-tu pour utiliser ton épée ainsi ? Je parle des flammes qui en sortent, pas de la force employée pour la manier... Que je devine déjà, du coup.

Cometh : Je frappe très fort avec, et hop, du feu en sort. J'imagine qu'il y a un mécanisme ou un truc du genre dedans, je ne me souviens pas du tout d'explications logique à ce feu. Ça me reviendra aussi plus tard je pense. J'espère.

Nous nous asseyions alors sur l'herbe devant la grande épée, et nous nous servions de branches fines mais solides que nous avions taillé au préalable pour faire cuir notre nourriture.

Cometh : Hm... Je crois me souvenir de quelque chose...

Echo'Arae : Qu'y a-t-il ?

Cometh : L'odeur de la viande est extrêmement alléchante, des morceaux comme ceux-là font très envie quand on les sent à des kilomètres...

Echo'Arae : Désolée, mais je refuse de céder le moindre morceau au premier inconnu venu.

Cometh : Moi aussi, justement. Si tu vois un buisson bouger ou si tu entends certains bruits, alors prépare toi à repousser d'éventuels animaux sauvages.

Echo'Arae : ...Bien vu. Je resterais sur mes gardes.

Nous cessions de parler, et continuions de faire cuir nos bouts de viande sur nos branches, laissant seulement le vent soufflant contre les feuilles et les steaks griller se faire entendre.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deeper in the forest, to a peaceful life [Libre]   Mer 8 Aoû - 21:22



L'Invocateur : *Cette odeur... Ca fait tellement longtemps que je n'ai pas mangé de bon steak bien saignant...! Juste un petit bout... Rien qu'un petit bout...!* Pensais-je très fort dans ma tête.

Je me trouve actuellement caché derrière les feuilles d'un arbre, assis sur une branche, pas très loin de la position de deux voyageuses ayant déjà dépassé les limites de l'ordinaire. Je les ai trouvé il y a un petit moment déjà, je les ai suivi de loin, et ce dans un but bien précis que j'expliquerais dans peu de temps. L'odeur de la nourriture m'attirait tellement fort, si seulement je pouvais descendre de ma cachette pour aller leur en prendre un petit bout... Rien que l'idée de goûter à un tel repas me faisait saliver, et me donnait vraiment très, très très faim.

Zinnia : *Ca sent si bon que ça ? Je peux venir ? J'aimerais sentir aussi !* Me disait la Masasaure mentalement. (Oui, la faute jusqu'au bout.)

Sylvia : *On peut pas Zinnia, on se ferait repérer, pas tout de suite. On prendra un bout après !* Continua la Sylvore.

Aran : *On... Ne pourrait pas juste aller simplement en chercher nous même...? Ça nous éviterait les ennuis...* Rajouta l'Irik.

Oubliant momentanément la faim occasionnée par l'odeur de viande cuite, je souriais doucement, me concentrant un peu plus sur mon objectif. Mentalement, comme toujours, je rassurais mon équipe.

L'Invoc : *Allons~. Sylvia a raison, on prendra notre part après. Une fois qu'on en aura finit ici, si jamais nos adversaires du jour tombent K.O, ou si jamais on arrive à les attirer assez loin d'ici. Pour l'instant on se concentre sur l'objectif, comprit ? On a besoin de compléter notre entraînement, et ces deux là feront parfaitement l'affaire, je le sens.*

Si je suis ici, si j'ai suivi ces dames jusque là, c'est pour un but bien précis : M'entraîner. Au temple, j'apprends beaucoup de choses, ça c'est sûr, mais là bas, je suis forcé de cacher mon identité en retirant tout simplement ma capuche. A cause de ça... Je ne peux pas entraîner mes invocations, seul mon corps se développe. Alors, de temps à autre, je sors et je me balade dans la forêt à la recherche d'adversaires digne de ce nom. Mais... Rassurez vous. Je ne cherche pas encore à tuer. Je vais simplement combattre jusqu'au bout de mes capacités, ou jusqu'au bout de celles de mes adversaires, puis je partirais, tout simplement.

Maiiiis... Malheureusement ! Je ne peux pas aller simplement me présenter à mes cibles, dire "bonjour, je veux faire un combat, vous êtes ok ?" c'est bien trop... Gentil. J'ai peur que mes adversaires me prennent à la légère, ou ne se battent pas simplement au maximum de leur capacité. En les agressant, ça va les forcer à vraiment combattre.

Quoi ? Agir ainsi pourrait nuire à ma santé ? Roooh, aller les gars ! Je suis plus intelligent que ça ! Regardez, je suis caché dans un arbre ! Vous croyez sérieusement que je risque de me blesser face à un adversaire qui ne me voit pas ? Qui n'a même pas conscience de mon existence ? Comme je l'ai dis, mon corps se développe grâce aux entraînements au temple parmi les moines de Verde, ce sont mes invocations qui manquent vraiment d'entraînement. Donc... Vous voyez ce que je vais faire ? Comment je vais agir ? ... Ouiiiii, c'est ça ! Vous êtes pas totalement débile c'est une bonne chose ! Je ne vais absolument rien faire ! Enfin... Directement. Je veux dire, j'invoque quand même mon équipe et tout donc... Enfin bref !

Vu que nous sommes dans Verde et qu'il n'y a pas beaucoup d'eau dans le coin, c'est Sylvia qui va affronter ces dames. Après tout, c'est un peu son terrain de prédilection. Le bois, la forêt, tout ça tout ça.

Entre les feuilles, je pouvais facilement observer les deux en rouge. Une sorte d'Aéris version plus violente et plus puissante, et une sorte de mélange entre Artorias et... Je dirais Solaire. Ou Gwen ? Bah, je vais pas trop chercher, puis vous n'avez probablement pas les références, c'est pas bien grave.

Ma magie se concentrait au pied de l'arbre, derrière ce dernier plus précisément, pour éviter que le duo plus bas ne remarque l'invocation à peine fut-elle lancée. Des racines poussaient, formant du bois de plus en plus épais et solide, créant une certaine forme à chaque milliseconde passante, créant ainsi l'enveloppe originelle de Sylvia, la Grande Sylvore de Verde. Bien entendu, une telle invocation, bien que cachée derrière un arbre, ne se fait pas sans bruit. Mes amies du jour auront très certainement entendu des feuilles remuer et quelque chose se mouvoir. Et vu la taille de ma très chère Sylvore, elles ne tarderont pas à remarquer l'imposante créature qui passait désormais sur le côté de l'arbre, se rapprochant ainsi de ses cibles d'entraînement.

Pour ceux qui n'ont jamais vu de Sylvore de leur vie, ce qui n'est parfois pas dommage car ce genre de bête est en général dangereux pour la petite vie qu'est celle des humains, je vous invite a vous rendre dans le bestiaire, vous trouverez ce monstre de bois et d'acide dans la catégorie de Verde.

Sylvia sous sa forme originelle s'approchait lentement du duo, et ce assez lentement, leur laissant au moins le temps de se lever pour se préparer aussi vite que possible. Elle semble vouloir les laisser agir en premier. Mais malgré cette intention bien sympathique, elle fait tout de même des mouvements assez... Sauvages. Ce qui laissera nos deux amies penser que la Sylvore n'a pas d'intentions amicales envers elles, et que la créature va bientôt passer à l'attaque.

Bordel, que ça va être divertissant ! Est-ce que l'espèce de dragon va foutre le feu à mon invocation ? Est-ce que son amie va lui couper les pattes ? Ou vont-elles se faire écraser ? Amusez moi ! Faites moi rêver !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deeper in the forest, to a peaceful life [Libre]   Sam 11 Aoû - 22:27

"Sunlight"
Cometh

Echo'
Arae

「 Sauvageries 」

L'avertissement que m'avait donné Cometh précédemment... Je n'y faisais qu'à peine attention. Nous avons marché jusqu'ici depuis la nuit dernière, et nous n'avons croisé que de petits animaux et insectes, aucune grosse menace. Je pensais, et j'étais même sûre, que rien n'allait nous déranger, rien d'assez important pour nous faire cesser de cuir nos morceaux de viande. Mais un nouveau bruit venait se mélanger à celui que produisaient les feuilles des arbres et des buissons à cause du vent.



Quelque chose se déplaçait, c'était très proche, mais hors de notre champ de vision. Cometh l'avait aussi entendu, et m'avait même fait signe de ne pas faire un seul bruit pour mieux écouter. C'est au moment où nous avons sentit le sol trembler que nous avons commencer à nous lever pour regarder tout autour de nous.

Cometh : C'est quoi ce truc ?! Cria-t-elle en arrachant son épée du sol en se retournant.

Nous avons posé tout en nous levant nos morceaux à peine cuits sur le sac que nous laissions par terre. Je me retournais alors à mon tour, et... Je ne voyais rien. Du moins pas à la première seconde. A chaque instant qui passait je voyais de mieux en mieux quel était le problème, ces écorces qui se démarquaient de plus en plus des autres arbres. C'était une immense créature de bois, qui possédait de multiples pattes et une sorte de grosse tête. Une tarentule géante de la forêt ? Je ne savais pas comment vraiment définir un truc comme ça.

La première chose qui me venait à l'esprit était la fuite, je n'avais qu'à me mettre à battre des ailes et à partir aussi loin d'ici que possible. Malheureusement, j'allais en être incapable, et ce n'était pas à cause des branches des arbres au dessus de moi. Si je pars, ça m'étonnerait que Cometh puisse s'en sortir, elle ne fuira jamais assez vite face à un monstre aussi grand que celui là. Si j'en avais la force, je prendrais l'humaine avec moi et je nous amènerais loin d'ici, mais mes ailes ne sont pas encore assez puissantes pour supporter plus de poids que le mien.

Echo'Arae : Je ne savais pas que le bois c'était carnivores maintenant !

Cometh : Moi non plus ! Et ça n'a pas l'air d'avoir l'intention de nous laisser partir ! 'Va falloir tailler cette chose en bûches, ça nous servira de siège !

J'aimais son plan, mais ça allait être bien plus facile à dire qu'à faire, voire même impossible. Tailler quelque chose comme ça en pauvres petites bûches ? Je ne crois pas que Cometh soit capable de trancher du bois semblant aussi épais en un coup. Ma mère en aurait peut-être été capable... Mais nous, j'en doute. Je pense que si nous arrivons à l'affaiblir assez pour l'empêcher de nous poursuivre, nous devrions nous en sortir, mais la fatigue et la faim ne vont pas arranger les choses pour nous, j'espère qu'il en est de même pour ce monstre, car sinon quelle serait sa raison de se rapprocher de nous de manière aussi menaçante ? De toutes manière, nous devrions attaquer tant que nous en avons encore l'occasion !

-------------------

Tour d'Echo'Arae

Sans plus attendre, je battais des ailes avec assez de force pour me projeter dans les airs, après avoir atteint assez rapidement la hauteur voulue, un peu au dessus de la tête de l'espèce de créature, je fonçais d'un autre grand battement d'ailes sur elle. J'ai l'intention de me poster un peu en dessous de l'arrière de sa tête, ce qu'on pourrait appeler une nuque, et de l'attaquer depuis cette position sur le crâne. Vu son apparence, cette créature ne peut pas être aussi souple qu'un humanoïde, je ne vois pas comment elle pourrait m'attaquer ici ! Une fois en place, je l'attaquerais sur la tête en lui donnant des coups de griffes et des coups de poing. C'est du bois, très certainement solide, mais ça reste du bois, alors je suis capable de le briser.

-------------------
Tour de Cometh

Cometh elle se mit à se déplacer en même temps que moi. Saisissant son épée à deux mains, elle décida de s'élancer vers l'une des pattes du monstre, celle la plus proche était à la droite de la chasseuse de prime, donc la patte gauche avant de la créature. Après avoir couru jusque là, elle y donnera un grand coup d'épée de gauche à droite, se servant de l'élan qu'elle aura accumulé dans sa course. En visant cet endroit là, si l'attaque fonctionne, ça devrait la ralentir un peu, la bête aura plus de mal à nous poursuivre si nous prenons la décision de fuir.

(Rappel, si l'attaque de Cometh est parfaite, alors l'épée s'enflammera à l'impact.)



Dernière édition par Echo'Arae le Ven 17 Aoû - 10:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 801
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 21
Localisation : A l'aventure !

MessageSujet: Re: Deeper in the forest, to a peaceful life [Libre]   Sam 11 Aoû - 22:27

Le membre 'Echo'Arae' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l-onirique.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deeper in the forest, to a peaceful life [Libre]   Lun 13 Aoû - 12:01

Les deux femmes se levaient un peu en panique, ça devait être la première fois qu'elles voyaient une Sylvore de leur vie, et heureusement pour elles, c'était une de mes alliées. Si elles avaient croisé une Sylvore sauvage, comme l'était mon amie bien avant ça quand je l'ai rencontré, si j'en crois leurs énergies magiques... Elles auraient eu bien du mal à la vaincre. J'ai eu de la chance d'avoir tout ce que j'avais à disposition dans le temple en ruine, sans tout ces pièges j'aurais été tué face à Sylvia.

L'invocation se dressait de toute sa taille, poussant un puissant hurlement pouvant faire trembler les plus grands, haha ! Elle est prête à combattre aujourd'hui ! Son enthousiasme me fait plaisir ! Je veux qu'elle écrase ces moucherons d'aventurières, si elle échouait... Alors j'aurais un problème. Je ne peux pas me permettre de perdre face à des gens encore si faible, malgré un potentiel certain. Je vois les choses en grand, alors je dois faire les choses en grand, si mes invocations ne suivent pas... Ça va mal aller, pour moi. J'ai bien trop d'ennemis dans ce monde pour me permettre de combattre seul !

Malheureusement... Les choses ne se passent jamais comme je le souhaite. Ca devait être à cause de sa grande taille, le gain en puissance devait être grand mais la perte de vitesse devait l'être tout autant. Elle n'a pas pu voir venir les attaques des deux adversaires qui venaient de réagir rapidement, la dragonne s'envolait derrière Sylvia pour s'accrocher derrière sa tête avec ses grosses griffes, un angle mortel où elle y serait quasi-inatteignable, c'est là qu'elle commença à déchirer l'écorce de mon invocation en la frappant et la lacérant de coups.

La seconde fille, portant elle aussi des cheveux rouges, maniait avec facilité sa grande épée malgré quelques détails qui lui faisaient défaut. Elle courrait jusqu'à l'une des pattes avant de mon alliée et amie Sylvore, et se servant de tout l'élan qu'elle avait accumulé dans sa courte course, elle frappa latéralement le membre de Sylvia, la lame s'enflammait en plein air, infligeant de lourds dégâts à la Sylvore.

Mes invocations faisant comme partie de mon âme, une fois au combat, je ressens tout ce qu'elles ressentent. Je n'ai pas mal, bien sûr, mais je sais là où elles sont blessées sans même le voir de mes propres yeux, ça me donne un sentiment si désagréable à chaque fois... Ça fait chier. La patte avant de la Grande Sylvore était brisée et avait bien brûlé suite au coup d'épée, et l'arrière de sa tête avait été martelé et griffé à mainte reprises. Aucun moyen pour elle de contre attaque, si je la laisse là, elle va se faire buter en un rien de temps, où alors elle va tenter d'utiliser son acide mais elle se blessera dans le processus, pouvant amener sa propre mort.

Putain j'y crois pas... A CHAQUE FOIS ! Pas moyen que tout se passe correctement ! Il faut qu'il y ait "ce" petit détail qui vienne tout ruiner ! C'est comme contre l'autre Iron Man, en un seul coup... Et pourtant j'ai eu le pouvoir de l'exploser moi aussi ! Mais je n'ai jamais l'initiative, on manque de vitesse, de puissance...! Il faut que j'améliore ça, et vite. Mon cœur battait si vite, je me rendais compte que je m'emportais intérieurement. Je stresse toujours quand un plan se déroule pas comme prévu, et je m'énerve, et puis ça finit en un tourbillon de rage. Et pour cause...! Pas le choix... Sylvia doit revenir.

L'Invocateur : *Oy, toujours vivante ?*

Aucune réponse, je la sentais juste se rouler par terre de douleur dans l'autre dimension de poche. Ça me laissait un goût amer dans la bouche. Elle guérira, mais... Merde...! En seulement un round. Pas le temps de réagir, c'était déjà finit. C'est peut-être une réaction de gosse, mais... C'est vraiment pas du jeu. Ça me déçois. Ça m'énerve...! Mais quelle bande de grognasses ! Je vais les éclater, les écarteler à tel point que chacun de leur membre ira à un coin du royaume chacun ! Elles n'auraient pas pu se laisser faire ?! Sylvia les aurait écrasé, elles auraient fondu sur place, à l'heure actuelle il ne devrait rester que des squelettes voire moins que ça de leur cadavre !

Je sautais de ma branche d'arbre, traversant les feuillages rapidement, et ma silhouette atterrissait lourdement au sol. Je me redressais, et après un court rire, j'applaudissais, et de mes deux mains en plus ! Et ce avec un grand sourire ! Hé, finalement, je le prends bien, hein ? J'espère qu'elles vont mieux prendre le fait que je vais les réduire en miettes que moi qui supporte le fait que ma Sylvore s'est faite exploser en un rien de temps ! Je m'adressais à elles, avec mes petites manières habituelles.



L'Invocateur : Bravoooo ! Non, franchement, mes félicitations, vous avez battu une Sylvore en quelques instants, c'est tout de même un sacré exploit ! Vraiment ! Mais... Je vais pas vous donner un 20/20. Il y a comme un petit hic dans notre nouvelle et sympathique petite histoire du jour... De une, c'est allé trop vite. Une telle coordination entre vous deux ça ne pouvait qu'être qu'un coup de chance. De deux, j'avais l'intention d'entraîner ma Sylvore, mais... Avec votre foutu coup de chance c'est désormais pas possible avant un moment. J'espère que vous êtes fières de vous, hein ? Parce que même si vous avez pas 20/20, vous gagnez un cadeau spécial. Vraiment très, très, très spécial...



Je vais vous arracher les membres et je vais vous éparpiller partout dans ce putain de monde ! Vous allez adorer j'vous jure !

Déployant immédiatement ma lame secrète, toujours accrochée sous mon poignet gauche, je fonçais aussi vite que possible sur la pétasse la plus proche : Celle avec son épée ! Après m'en être débarrassé, je prendrais son arme je pense. J'en ferais meilleur usage qu'elle.

L'attaque est simple à appliquer, mais on verra comment elle se débrouillera pour survivre. Une fois à un mettre devant elle, je me baisse, et d'un coup circulaire je tourne sur moi même avec tout mon corps, attaque qui devrait atteindre premièrement les jambes de la fille. Je me sers de la force de la rotation de mon corps pour faire remonter la lame aussi haut que possible, me projetant carrément dans les airs, mais m'obligeant à tourner le dos à l'adversaire, un peu comme un shoryuken. Mais une fois dans les airs, je pars en salto avant, lame bloquée dans la même direction, ça donnera un coup du bas vers le haut le temps que je revienne au sol.

Une fois par terre, un genou au sol, je me retournerais pour continuer d'attaquer frénétiquement ce futur cadavre. A partir de là, c'est un peu du berserk, je ne vise pas d'endroit particulier, je ne cherche qu'a la blesser, je frappe, encore, et encore, et encore, et ce non stop jusqu'à qu'elle arrive à bien m'esquiver, ou qu'elle me contre littéralement.

(C'est juste un combo, ça fera des dégâts selon les dés, faut pas se laisser impressionner Smile !)
Revenir en haut Aller en bas
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 801
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 21
Localisation : A l'aventure !

MessageSujet: Re: Deeper in the forest, to a peaceful life [Libre]   Lun 13 Aoû - 12:01

Le membre 'L'Invocateur' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l-onirique.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deeper in the forest, to a peaceful life [Libre]   Ven 17 Aoû - 11:29

"Sunlight"
Cometh

Echo'
Arae

「 Psychopathe 」

Le monstre sur lequel je m'étais posté gigotait dans tout les sens en même temps que je le frappais, et que Cometh lui infligeait des dégâts en bas avec son épée. Au vu des cris poussés, je pouvais facilement deviner que finalement, nous allions peut-être nous en sortir. Je nous ai un peu sous estimé, j'imagine. L'apparence de ce monstre nous a effrayé, si ça se trouve, c'était peut-être même amicale. Je ne m'attendais pas à ce que nous soyons aussi... Agressives dans nos attaques, je vous avoue que je m'en veux un peu.

L'instant qui suivait, moi et mon alliée passions d'une scène de combat à une scène d'incompréhension. Le bois sur lequel j'étais accrochée avait disparu instantanément, et quand je dis le bois, je parle de la créature entière. En un clin d'oeil, elle n'était plus là. De ce fait, je tombais en direction du sol dans une chute contrôlée grâce à mes ailes qui me faisaient doucement planer une fois déployée, mais de ce que je pouvais voir, même Cometh ne comprenait pas trop ce qu'il venait de se passer, laissant se poser au sol dans la terre son épée enflammée.

Echo'Arae : Ça va ?

Cometh : Je crois... Tu penses que le type de tout à l'heure aurait mit des arômes de champignons peu recommandables dans nos viandes qui nous aurait fait avoir des hallucinations quand on s'est mises à les cuire ?

Je n'avais pas eu le temps de répondre, à cause de ce qui allait arriver ensuite, mais j'avais déjà bien la réponse en tête maintenant : Non, ce n'était pas des champignons. C'était bien rouge, mais c'était pire. Une silhouette rouge venait piétiner avec force le sol après avoir sauté d'une branche d'un arbre à proximité. La personne était habillée de vêtements bizarres, une sorte de cape rouge avec une capuche de la même couleur, et des vêtements que je n'avais jamais vu avant en dessus, colorés de blanc et de noir. La personne se redressa rapidement, et se mit à nous applaudir.

Dans sa manière de s'adresser à nous, au début je ne savais pas si il nous complimentait vraiment ou non, mais il s'avérait au fil de ses paroles qu'en fait, il était irrité par notre combat éclair contre le monstre qui avait précédemment disparu. "C'était allé trop vite", disait-il, ajoutant que nous n'avons eu que de la chance. Il n'avait pas vraiment tord. A vrai dire, nous pensions nous même que nous allions devoir fuir face à un monstre visuellement aussi impressionnant. Malheureusement pour cette personne, l'apparence ne fait pas toute la force d'un être, la preuve fut démontrée par notre attaque avec Cometh, même si il ne s'agissait que d'un "coup de chance".

Il disait aussi qu'il était sensé s'entraîner. Ou plutôt... Cette créature. L'information faisait plusieurs tours dans ma tête, je n'arrivais pas à saisir ce qu'il venait de dire. Entraîner le monstre en bois ? Ce n'était pas sauvage ? Ce type... C'est une sorte de dresseur qui travaille dans un cirque ? Le fait que nous ayons vaincu son monstre, sa "Sylvore" le mettait vraiment en colère, à tel point que son visage dessinait maintenant les traits de celui d'un meurtrier. Ça lui correspondait bien, puisque c'était son intention, de nous tuer.



L'Invocateur : Je vais vous arracher les membres et je vais vous éparpiller partout dans ce putain de monde ! Vous allez adorer j'vous jure !

D'où venait ce psychopathe ? Tuer des gens c'est s'entraîner pour lui ? Cet espèce de dresseur... Ce type... Il n'est pas bon pour notre santé à nous, et pour la santé des autres. Même si il n'avait pas essayé de nous attaquer après s'être dévoilé à nous, je pense que nous nous serions occupées de lui ! Il se mit à avancer à grande vitesse en direction de Cometh avant même que je ne puisse lever les poings, et que la chasseuse ne puisse relever son épée dont les flammes s'étaient maintenant éteintes.

Je ne le remarquais que pendant qu'il attaquait d'un premier mouvement Cometh, mais il avait sortit de sa manche une espèce de dague cachée sur son poignet, une arme fourbe, une arme d'assassinat comme les humains utilisaient dans mon monde ? Non... Utilisé comme lui il s'en servait... Cette arme qui semblait être parfaite pour les coups meurtriers que j'imaginais discrets ressemblait plus à une arme... De psychopathe ? C'est difficile à décrire, ce type est trop malsain pour avoir une explication claire sur lui et ce qu'il fait ressentir aux autres.

Il était rapide, extrêmement rapide, en un éclair il avait déjà lancé une véritable pluie de coups sur la chasseuse, une arme si légère et des mouvements si fluides face à quelque chose de bien plus lourd semblait être très efficace, moi même je n'avais pas encore eu le temps de vraiment commencer à me mettre à courir pour aider ma nouvelle amie de la nuit précédente. Il était allé si vite que le corps de Cometh, lacéré de coups et tranchés à de multiples endroits, n'arrivait même pas à suivre le mouvement. Incapable de se défendre et prise par surprise par une telle vitesse, elle fut projetée en arrière suite à un dernier coup, désarmée et blessée, elle saignait beaucoup à divers endroits.

Dommage pour ce dresseur, ou ce psychopathe, se concentrer sur une seule d'entre nous deux aller causer sa perte ! Il avait peut-être fait déjà beaucoup de dégâts à Cometh, mais ça ne suffira non seulement pas à la tuer, mais ça suffira encore moins à nous vaincre toute les deux !

Echo'Arae : Je me savais peu sociale, mais je ne pensais pas que poser les yeux sur un être tel que toi, espèce de taré, me donnerais envie de couper toute communication avec le monde !

Etant à peu près dans le dos de l'homme en rouge, je lui fonçais dessus dans le but dans l'aggriper avec mes deux bras au niveau de la taille, et en battant des ailes une fois la prise solidifiée par la simple force de mes bras, je nous soulèverais dans les airs, assez haut, et je nous ferais retomber à pleine vitesse vers le sol de manière à ce que son crâne ou sa nuque touche le sol en premier. (C'est un german suplex version aérien). Il n'aura qu'à peine le temps de regrette d'avoir ouvert les yeux aujourd'hui et de nous avoir dérangé durant notre repas. Je me demande si... Je ne l'ajouterais pas au menu... Non, il doit être pourrit à l'intérieur.

(Le dé que l'Invoc a fait dans son post était dirigé contre Cometh, donc c'est elle qui subit le malus d'attaque, elle n'attaque pas pendant ce tour et est dans de beaux draps. Echo'Arae elle va bien et peut donc attaquer l'Invoc. Je préfère juste le préciser pour éviter les malentendus)

Revenir en haut Aller en bas
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 801
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 21
Localisation : A l'aventure !

MessageSujet: Re: Deeper in the forest, to a peaceful life [Libre]   Ven 17 Aoû - 11:29

Le membre 'Echo'Arae' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l-onirique.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deeper in the forest, to a peaceful life [Libre]   Sam 18 Aoû - 0:32

(Suite à un arrangement avec Echo', je serais capable d'attaquer à ce tour mais c'est bien parce qu'on est entre nous et que selon elle c'est plus legit ! En échange je dois juste rendre son attaque plus jolie dans ma description, et ça me va largement, ça me donnera un air plus endurant Wink !)

Chacun de mes coups passent, je suis trop rapide pour madame ?Je pouvais voir le sang couler dans tout les sens, ça giclait sur ma lame et sur mes vêtements, bien que sur ceux-ci ça ne se voyait pas trop, rouge sur rouge, vous voyez. Je pouvais voir dans mon déchaînement de coups qu'elle n'arrivait pas à suivre, elle n'arrivait même pas à ramener son épée vers elle pour se protéger le corps ! C'était trop facile. Un vrai coup de chance qu'elles aient battu Sylvia.

L'Invocateur : Alors, tu n'es même pas capable de porter ta propre épée ! Dommage, tu ne seras pas voir comment on s'en sert vraiment quand je l'aurais arraché à ton cadavre, j'en ferais bien meilleur usage !

La fille n'arrivait plus à suivre et à rester debout, elle tomba en arrière lâchant son épée qui toucha le sol en même temps que tout l'arrière de sa personne. Bon ! Ça c'est fait, suivante ! Je me tournais dans la direction dans laquelle se trouvait la dragonne à l'instant... Mais elle n'y était plus. Merde ? J'ai passé trop de temps à attaquer son amie, elle a du avoir peur, assez pour prendre la fui-!
-D'accord elle était juste derrière.

Deux grands bras venaient m'attraper par la taille, l'étreinte était puissante, assez pour me couper légèrement le souffle. Putain, j'aurais du faire plus attention ! J'aurais du utiliser mes invocations pour garder un œil sur les alentours, je vais devoir encaisser le coût de mon erreur... Quel con !

Echo'Arae : Je me savais peu sociable, mais je ne pensais pas que poser les yeux sur un être tel que toi, espèce de taré, me donnerais envie de couper toute communication avec le monde !

L'Invocateur : Ahah ! Attends un peu qu-

Ce que Echo' va faire à l'Invoc (commence à 0:16) :
 

Avant que je ne puisse continuer de parler, mes pieds décolèrent du sol, mon corps était soulevé avec puissance vers le haut, la dragonne se pliait en arrière, faisant rapidement prendre de l'élan à tout mon corps, elle se laissa presque ensuite tomber en arrière, tenant toujours sa prise alors que ma tête et toute ma nuque frappait le sol et s'enfonçaient presque dedans. Un german suplex, et comme je n'en avais jamais subis en plus...! La choc me brisa presque en deux, et je n'étais pas au bout de mes souffrances.

Forçant sur ses jambes, la dragonne fit comme une sorte de bond par dessus moi, me tenant toujours à la taille, et de cette manière nécessitant une force assez certaine, elle nous remit en position pour un deuxième service, me redressant en même temps qu'elle. Avec l'élan du mouvement, elle nous fit repartir immédiatement en arrière, et une seconde fois, ma tête et ma nuque frappaient le sol, et cette fois-ci le choc plus puissant s'étendait dans mes côtes. La vache... Elle va me sonner si ça continue...! Je n'arrive pas à me concentrer assez pour invoquer une patte fonctionnelle de Sylvia, si j'y arrivais, je me dégagerais en un rien de temps !

Encore une fois, elle bondit par dessus moi, maintenant sa prise, et nous replaçant pour un troisième service. J'essayais de me débattre avec mes bras pour me dégager, mais ces gros bras d'écaille tenaient une prise trop ferme sur moi, impossible de bouger !

La femme dragon se mit à battre des ailes, nous décollions du sol, et là ça chauffait vraiment. Si elle à bien l'intention de me faire un suplex aérien, ça pourrait peut-être me tuer ! Nous allions de plus en plus haut, à environs 3 mètres au dessus du sol, et trop rapidement pour que je ne puisse me dégager, peu importe mes coups de coude dans son corps et mes coups de talon dans ses jambes. Elle me fit passer par dessus elle, nous plaçant à l'envers, et nous tombions jusqu'au sol à grande vitesse.

C'est à un peu moins d'un mètre qu'elle me lâchait pour éviter de subir elle même des dégâts, elle utilisa ses ailes pour s'éloigner sur le côté, ralentissant sa chute, et lui permettant de retourner au sol comme si de rien était après son attaque. Moi, les dégâts que j'avais déjà subis ne me permettaient pas de me rattraper, si j'avais été plus lucide, j'aurais utilisé Aran, mais ma concentration trop basse ne me le permettait pas. Ma nuque et ma tête frappaient encore une fois le sol, plus fort que les fois précédentes, le choc me brisant presque des côtes (en tout cas si ça ne les a pas cassé ça les a bien fragilisé), et m'infligeant une douleur que j'avais rarement ressentis dans tout mon corps.

Je m'étalais ensuite mollement sur le sol sur le côté, toussant à cause du manque d'air, le choc avait vidé mes poumons de tout mon oxygène, c'était... Effrayant ! Puissant ! Ça... Ça me plaisait ! J'étais assez content d'avoir reçu une telle attaque, finalement. Il fallait juste que je fasse en sorte de ne pas le regretter. Je vais jouer mon jeu. Je me plaçais sur mon ventre, et m'aidait de mes bras et mes jambes pour commencer à me relever. Pendant cette action, je me rendais vraiment compte des dégâts que j'avais reçu.

Zinnia : *Il va peut-être falloir considérer la fuite, l'Invoc ! Celle là est forte, et à 2 contre 1, tu es désavantagé, surtout avec les dégâts que tu viens de subir !*

L'Invocateur : *T'inquiètes pas, j'ai connu pire. Sur le coup j'aurais pu mourir, mais ce n'est pas arrivé. Maintenant c'est à mon tour, et ça devrait être le dernier. Sylvia, je vais encore avoir besoin de toi.

Sylvia : *Tu te fous de moi ? J'ai le corps brisé en morceaux et j'ai une patte cramée... Tu vas quand même pas te servir de moi comme chaire à canon...?*

L'Invocateur : *Si ça ne tenait qu'à moi, j'invoquerais bien Zinnia avec le reste d'énergie que j'ai, mais dans cette forêt le combat sera impossible pour elle, même sous sa forme d'âme. T'inquiète pas non plus, je ne vais pas t'envoyer crever sur le terrain. Je vais me servir de tes bras pour attaquer.

Sylvia soupira dans la dimension de poche, elle avait déjà eu très mal tout à l'heure, mais là, je n'ai pas trop le choix, et puis je ne ferais que m'en servir pour attaquer, par pour me défendre. Et puis... C'était elle qui devait s'entraîner après tout !

En tout cas, j'avais mal vraiment partout, je tremblais comme si je venais de faire une énorme séance de sport beaucoup trop intensive, et que mes muscles étaient sur le point de céder, j'avais du mal à respirer, ça faisait longtemps que je ne m'étais pas retrouvé dans cet état. Si je n'avais pas été entraîné au temple... Je crois bien que je serais mort en fait ! Ma nuque aurait cédé, et mes côtes auraient perforé mes poumons !

J'étais à peu près debout, un genou encore au sol dans l'herbe, je levais ma tête en direction de la dragonne, puis de son alliée. Je rigolais à nouveau un court instant en m'essuyant la bouche du sang que j'avais craché pendant que je me relevais, puis je commençais à soulever mon corps pour me placer sur mes deux jambes.

L'Invocateur : Ah, ahah...! La vache, tu m'en as vraiment mit plein la gueule, tu m'as presque tué, mes côtes auraient pu perforer mes poumons si elles avaient été brisée...! C'est génial, finalement c'était peut-être pas un coup de chance contre mon invocation. Mais maintenant c'est à mon tour de jouer mes cartes...!

Musique :
 

Presque stable sur mes deux jambes, j'arrivais enfin à me concentrer malgré la douleur. Il était temps de passer aux choses sérieuses avant que je ne le regrette vraiment ! Sylvia a déjà morflé tout à l'heure, elle n'est plus en état de combattre avec son corps... Mais moi si ! J'invoquais 4 de ses pattes de Sylvore, comme de longs et larges pattes d'araignées apparaissant en dessous et au dessus de mes épaules dans les airs, sortant de ce que l'on pourrait décrire de sortes de sceaux magiques. Moi, je peux encore me servir de ces membres, et je vaincrais avec !

J'ai pris de lourds dégâts, si je me mettais à simplement courir, le risque de trébucher comme un con serait trop grand. Alors je me servais des deux pattes inférieures de Sylvia pour me propulser dans les airs, les deux filles sont assez proches l'une de l'autre, je pourrais les tuer les deux en un coup ! Une fois à proximité, me rapprochant très rapidement du sol et de mes deux ennemies du moment, j'utilisais les 4 pattes que j'avais invoquer pour les préparer à planter mes cibles comme si j'avais 4 lances. Elles en prendront deux chacune.
Revenir en haut Aller en bas
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 801
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 21
Localisation : A l'aventure !

MessageSujet: Re: Deeper in the forest, to a peaceful life [Libre]   Sam 18 Aoû - 0:32

Le membre 'L'Invocateur' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l-onirique.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deeper in the forest, to a peaceful life [Libre]   Lun 20 Aoû - 16:13

Je suis déjà sur les lieux, depuis le début à vrai dire, et je sais déjà tout ce qu'il se passe, j'ai tout vu, tout entendu. On a souvent cru que je me servais de la magie pour deviner certaines choses, et dévoiler certains secrets si bien cachés. Ce n'est peut-être pas faux, peut-être que je suis simplement tout le temps cachée dans un coin à vous observer ? Aujourd'hui, c'était le cas.

Je suis l'Invocateur depuis un long moment, et quand je dis long, je ne plaisante pas. De son entrée chez les moines de Verde, jusqu'au moment présent, je ne l'ai que peu laissé sans surveillance. Après tout, il est celui qui a une folle ambition ici. Le laisser seul, le laisser se perdre, je ne souhaite pas qu'une telle chose arrive, et pourtant, je le vois de mes propres yeux, et ce depuis un moment, il est en déroute. Le chemin qu'il suivait, qu'il pensait suivre, il est devenu flou, si peu visible qu'il se mélangeait dans le décor, et bientôt, il sera totalement perdu dedans.

Sans lumière sur son chemin si sombre, comment pourrait-il s'en sortir seul ? Il pense qu'il n'est pas seul, qu'il est accompagné de ses invocations, de ses pouvoirs, la vérité est tout autre. Son feu est bien trop faible pour qu'il puisse s'en sortir ainsi, sous peu de temps, sa flamme sera corrompue, et tout sera perdu pour lui, ou ce qu'il restera de lui.

Invocateur, où vas-tu ? Te rends tu compte que tu ne reconnais même plus la forêt dans laquelle tu t'aventures ? Sais-tu à quel point tu t'es éloigné de ce que tu pensais si bien connaître ? Tu t'es perdu, ou alors t'es-tu abandonné tout seul ? Il est temps de raviver le feu qui t'habitais, mais que tu as perdu avec ta propre personne dans le noir.

Nous étions postés derrière des arbres à quelques dizaines de mètres plus loin, avec pratiquement aucune visibilité sur la scène, mais les bruits du combat suffisaient largement à nous indiquer ce qu'il se passait, après tout, en tant que semi-humaines, il est normal que notre ouïe fonctionne si bien. Oh, mais je ne fais pas attention, vous ai-je présenté celle qui m'accompagnait ?

C'est une amie proche de l'Invocateur, oubliée, effacée, comme de nombreuses autres personnes de la mémoire du magicien rouge. Son nom est Akia, une puissante archère qui est venue à ma rencontre pendant que j'étais encore a Gaea il y a peu, elle était, et est toujours à la recherche de son coéquipier, et avait entendu dire de la part d'Aéris elle même que je serais peut-être en mesure de l'aider. Sa volonté de retrouver son ami est grande, et son histoire m'est encore inconnue, mais quand je l'ai entendu formuler sa requête, j'ai presque tout de suite su que c'était très important pour elle.




L'Invocateur : ...Mais maintenant c'est à mon tour de jouer mes cartes...!

Il ne comprend plus ce qu'il fait, il ne regarde plus ses cartes, il ne sait même pas que ce ne sont pas les siennes, ce deck meurtrier ne lui a jamais appartenu. D'un signe et quelques mots, je demandai à Akia de me suivre jusqu'au lieu exact du combat, mais qu'elle s'y rende calmement, j'entrerai en jeu avant elle. Maintenant, nous ne devions plus perdre de temps, autrement, l'Invocateur pourrait ne jamais être vraiment ramené à la raison. Il est temps que nos bougies s'allument pour éclairer sa route, il est temps pour mon ami de se rendre compte de tout ce qu'il faisait.

Mon esprit brillant de la lumière d'Huǒdiàn, mon corps se mettait à produire une légère vapeur rougeâtre, renforçant ma force musculaire, me fournissant la force d'arrêter l'Invocateur avant qu'il ne fasse une erreur qu'il regrettera amèrement plus tard. Surgissant des buissons et bondissant à mi-hauteur de la taille des pouvoirs du magicien, je me propulsai jusqu'aux deux victimes de celui qui avait perdu la raison, balayant l'attaque du mage d'un coup de pied, puis d'un coup de paume. La lumière d'Huǒdiàn s'éteignait tandis que je me redressais devant les deux femmes. L'une était blessée, l'autre semblait encore aller bien, mais je ne pouvais pas leur consacrer mon temps, pas maintenant.

Si j'en avais la réelle possibilité, je t'aurais aidé bien avant aujourd'hui, Invocateur, mais c'était trop tôt, il me fallait un moment parfait, comme celui-ci. Une situation telle que celle-ci sera la meilleure pour te montrer le chemin que tu cherches tant à suivre. Encore faut-il que tu acceptes d'être guidé par autre chose que ta solitude.


Ahriana : Alors, tu t'es donc véritablement perdu. Ou alors as-tu décidé d'agir délibérément ainsi, Invocateur ? Je dois avouer que tu me déçois. Tomber aussi bas malgré ta si grande volonté de faire changer le monde... Attaquer ces deux femmes sans aucune raison apparente comme tu l'as fais... Voilà qui m'attriste grandement.

Akia arrivait sur la scène juste après. Cette fille m'intéresse, j'ai hâte de voir comment elle va s'en sortir, confrontée à son coéquipier. Nous avons passé un peu de temps ensemble avant le moment présent, et notre première rencontre remonte avant même qu'elle ne vienne me voir à Gaea, c'était à Giallo, elle était avec l'Invocateur ce jour là, c'était notre première rencontre à nous aussi. Mais c'est vraiment a Gaea que j'ai commencé à essayer de la cerner, et c'est une tâche difficile.

Cette fille est assez renfermée sur elle même, elle ne parle que si peu, elle est si préoccupée par le lendemain. Peut-être que sa lampe sera plus lumineuse que la mienne, pour l'Invocateur ? Ou alors voudra-t-elle mettre le feu à sa route, avec cette lampe. Qui sait ce que renferme cette âme ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deeper in the forest, to a peaceful life [Libre]   Dim 26 Aoû - 15:00

"Sunlight"
Cometh

Echo'
Arae

「 Kyubi 」

A chaque fois que sa nuque frappait le sol, c'était un léger sentiment de soulagement qui me traversait le corps. Agréable, mais pas suffisant. Je reproduisais mon mouvement encore une fois, et même une troisième fois bien plus violente. Je ne m'attendais pas à attaquer aussi fort, ma mère ne m'avait pas apprit ça, mais je l'avais fait et... Je me suis impressionnée, je dois avouer.

Après, je retournais au sol, aux côtés de Cometh encore blessée un genou à terre.

Echo'Arae : Ça va ?

Cometh : J'ai connu pire...

Elle saignait beaucoup de ses nombreuses coupures, ça devrait être facile à soigner, mais pour le moment, je devais me concentrer sur l'autre malade mental. Il était encore vivant à ma grande surprise.

L'Invocateur : Ah, ahah...! La vache, tu m'en as vraiment mit plein la gueule, tu m'as presque tué, mes côtes auraient pu perforer mes poumons si elles avaient été brisée...! C'est génial, finalement c'était peut-être pas un coup de chance contre mon invocation. Mais maintenant c'est à mon tour de jouer mes cartes...!

Il se relevait, et en même temps il commençait à... Je n'ai pas vraiment compris... Comment a-t-il...? Le monstre qu'il disait entraîner tout à l'heure, quand il a disparu, je n'avais pas compris non plus, mais... Aurait-il le pouvoir de l'invoquer à volonté de la manière dont il le souhaite ? Car cette fois-ci, c'était 4 pattes de ce monstre de bois qui apparaissaient au niveau de ses épaules ! Mon attaque lui a pourtant fait des dégâts, j'ai presque senti son corps se déchirer ! Et pourtant le voilà qui fonce vers moi et Cometh à pleine vitesse. Deux bras, je peux les contrer... Mais 4 membres de monstre comme ceux-là, je ne vais rien pouvoir faire d'efficace ! Il allait trop vite, l'esquive n'allait pas être possible non plus, et Cometh... Bon sang !

Je fonçais aussi vite que je le pouvais devant Cometh. Dans son état, une attaque comme ça pourrait être vraiment critique, je vais devoir tout encaisser pour elle...!

...

...

Ahriana : Alors, tu t'es donc véritablement perdu. Ou alors as-tu décidé d'agir délibérément ainsi, Invocateur ? Je dois avouer que tu me déçois. Tomber aussi bas malgré ta si grande volonté de faire changer le monde... Attaquer ces deux femmes sans aucune raison apparente comme tu l'as fais... Voilà qui m'attriste grandement.

J'avais fermé les yeux, apeurée par la puissance de l'attaque qui allait venir, mais quand je les ai ouvert de nouveau, une nouvelle personne s'était jointe à nous, et elle n'était pas seule. Tandis que celle qui venait de nous sauver la vie finissait de parler, une autre femme venait nous rejoindre, armée d'un arc, portant quelques attributs d'animal, comme une queue dans le bas de son dos et des oreilles félines en haut de sa tête partant de ses côtés.

Echo'Arae : Qu'est-ce que...?

J'essayais de remettre les choses en place dans ma tête. La première femme était une sorte de semi-renarde, habillée de vêtements des plus normaux qui soient, quoique assez traditionnel par rapport aux quelques humains que j'ai pu voir. Elle avait contré si facilement l'assaut de l'homme en rouge...! Elle avait mit deux simples coups dans les membres de bois que le malade mental avait invoqué, et ce à une vitesse impressionnante...

Pour le moment, tout ce que je pouvais faire, c'était attendre et regarder. Qui sont ces deux personnes ? Pas des ennemies, pour l'instant... Je me retournais rapidement vers Cometh et je m'accroupissais à côté d'elle. J'allais en profiter pour la rétablir un peu, avant que les hostilités ne reprennent. Rien ne dit que c'est finit.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deeper in the forest, to a peaceful life [Libre]   Lun 24 Sep - 0:10

Ah !! Lancé parfait, puissance maximale, la dragonne veut protéger sa pote de l'impact critique, mais ce n'est d'aucune utilité ! Je vais les balayer toute les deux, je vais éjecter leur pauvre vies à deux balles tout droit en enfer en un coup, elles sont finies !!

Mais ?! Deux puissants chocs percutent les pattes de Sylvia et me dévient, je retombe au sol en glissant sur quelques mètres sur le côté, manquant un peu de me casser la tête par terre, mais je parviens à garder l'équilibre et d'un bond je recule de quelques mètres pour comprendre ce qu'il vient de se passer. Qui a fait ça ?! Je les avais, et encore une fois c'est un échec alors que tout était parfait !! Ça devient ridicule...!

Ahriana : Alors, tu t'es donc véritablement perdu. Ou alors as-tu décidé d'agir délibérément ainsi, Invocateur ? Je dois avouer que tu me déçois. Tomber aussi bas malgré ta si grande volonté de faire changer le monde... Attaquer ces deux femmes sans aucune raison apparente comme tu l'as fais... Voilà qui m'attriste grandement.

Elle ?! Encore elle ?! Toujours là, toujours sur mon foutu chemin, jamais ça ne l'ennuie de venir m'emmerder dans les pires moments cette garce ! Perdu, la seule chose que je vais perdre c'est la raison à force d'être interrompu comme ça !! J'en ai assez d'échouer, j'en ai assez de ne jamais atteindre mon objectif comme je l'entends ! Ces trois là... Elles vont pleurer toute les larmes de leur corps quand elle verront leurs âmes s'échapper de leurs cadavres !

L'Invocateur : Foutue renarde...!! GRAAAAH JE VAIS TOUTE VOUS BUTER, GROGNASSES !!!

Cette fois-ci je me lâchais, j'avais appris, et j'avais toujours agit ainsi, que garder le contrôle était la clé de la victoire, mais il s'avère que c'est faux, totalement faux, ridiculement faux ! Tout ce qui fonctionnera, tout ce qui a toujours fonctionné... C'est la rage, la colère, tout ce qui fait déferler mon énergie magique comme jamais !!

Mon aura devenait pesante, bien plus puissante, je l'avais intensifié au maximum sous l'effet de la colère et ce à tel point que l'on pouvait maintenant la discerner à l’œil nu comme une lumière rouge autour de moi, valsant comme des flammes vraiment très brûlantes.

Que l'endurance aille se faire foutre, je mise tout sur la force...! Je n'ai plus besoin de créer des milliers d'explosions, une seule suffira tant qu'elle est assez énorme pour tout souffler sur son passage ! La dragonnes, l'épéiste, la renarde, toute les trois... VOUS ÊTES FINIES !!!

Quoi ?! Une flèche ? Elle est venue se planter juste à mes pieds alors que je m’apprêtait à charger les trois autres futurs cadavres ! Je regardais plus attentivement pendant un instant le sens dans lequel elle venait de se planter alors que je sentais mon cœur battre de plus en plus fort à cause de la rage et de l'adrénaline, puis je remontait rapidement la trajectoire parcourue pour trouver le tireur.

Akia ?! Merde, elle est pas à Giallo ?! C'est elle qui vient de tirer ?! Bordel de... 1, 2, 3, 4... 4 contre 1 ?! Ça se gatte vraiment maintenant... Quelle journée gâchée...! Tout aurait pu bien se passer mais il fallait que la chance me tourne encore son putain de dos après m'avoir craché à la gueule ! Je fais quoi ? Je fuis et je trouve d'autres gens ? Ou je rentre au temple comme si de rien était ?

Non, Ahriana m'a trouvé, elle alerterait Wukuri de mes agissements dans son royaume. Et Akia... Elle est avec Ahriana. C'est juste parce qu'elle pense que je vais trop loin, c'est ça ? Fait chier, je t'avais dis de t'accrocher à tes tripes Akia, je ne joue plus dans la même courre. Si seulement j'avais de l'eau dans le coin ! Zinnia m'aurait permit de m'échapper, voire de toute les écraser ! Et Sylvia est encore blessée aux pattes...

L'Invocateur : Ma journée est assez dégueulasse comme ça, je vais pas risquer plus gros avec des grognasses comme vous. J'me casse d'ici.

A mon avis, elle ne me laisseront pas partir comme ça. Je vais devoir courir vite, et gagner un peu de temps dès le départ. Je décide d'intensifier mon énergie magique une nouvelle fois, mais cette fois-ci en la contrôlant un peu mieux. Je vais essayer de faire une bourrasque assez puissante avec pour les ralentir, ensuite, je vais me tailler vite fait bien fait !

[Jet d'action :
-Échec critique : L'Invoc perd le contrôle avec son énergie magique et manque de se faire exploser, il perd instantanément son souffle et fait un mauvais départ sans perturber les autres.
-Raté : L'Invoc n'arrive pas à mieux intensifier son énergie magique et ne parvient pas à ralentir ceux qui tenteraient de le poursuivre.
-Réussit : L'Invoc arrive à perturber les cibles et à les ralentir avec une bourrasque d'énergie. Il pourra commencer à fuir avec un peu d'avance avec en contrepartie une perte moyenne d'énergie.
-Parfait : L'Invoc arrive à perturber les cibles avec son énergie et soulève un nuage de poussière grâce à la bourrasque. Il peut partir avec une perte moins importante d'énergie, bien camouflé, et avec un peu plus d'avance.]


Dernière édition par L'Invocateur le Lun 24 Sep - 0:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 801
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 21
Localisation : A l'aventure !

MessageSujet: Re: Deeper in the forest, to a peaceful life [Libre]   Lun 24 Sep - 0:10

Le membre 'L'Invocateur' a effectué l'action suivante : Dé du destin


'Dé d'action' :

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l-onirique.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deeper in the forest, to a peaceful life [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deeper in the forest, to a peaceful life [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."
» Tell me would you kill to save a life. || Esprit d'Enfant.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Onirique :: Le monde des rêvesTitre :: VerdeTitre :: Forêt des fées-
Sauter vers: