Partagez | 
 

 Seul et enragé. [Libre.]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Seul et enragé. [Libre.]   Mer 18 Avr - 12:53

Le corps brûlé, blessé et meurtri par son habitat. Aruhma marchait, boitant et saignant comme pas possible. Laissant derrière lui une traînée de son eau de vie.

« Depuis combien de temps… suis-je enfouit ici, dans le sable. » Il marchait difficilement cherchant à se repérer à travers ses yeux abîmes. Sa rage et sa colère n’avait fait que monter, et elle avait rongée Aruhma. Il n’était plus qu’un simple homme-bête, mais bien une véritable bête. Hallucinant et prit à la folie, la créature hurlait de rage à travers les pics majestueux et géants de cette contrée.

« Pourquoi ! Immortel, et tout puissant ! Pourquoi m’avoir réanimé en m’intégrant dans ce monde, si c’est pour me faire souffrir encore une fois ! » Hurla t-il un bon coup, sa voix résonnait entre les pics géants et immense pendant un moment. Un écho qui participait à la folie du loup solitaire.


« Pourquoi me sauver de la mort, si c’est pour m’offrir une autre plus lente et douloureuse… » Aruhma repensait à ce maudit sac d’os qui l’accueillait de manière si innocente… Ce n’était qu’un mensonge, ce monde c’était l’enfer. Il avait bâtit sa vie, et cette vit fut si facilement balayé par des vils personnages aux horribles mœurs.

« Si vous êtes tout-puissants… Pourquoi ne pas intervenir. Pourquoi ne pas avoir sauvé mon peuple. » Hurlait le loup, continuant de délirer encore et encore. Des hallucinations le prenaient, revivant le jour de l’attaque. Ce syndrome que beaucoup de guerrier avait après des batailles violentes. Il revoyait ces images choquantes, lui baignant dans une marre de sang au milieu de ses camarades. Le loup poussa encore une fois un terrible et puissant hurlement qui résonnait entre les pics. Criant à la mort jusqu’à se mettre à frapper de son poing contre le pied d’une montagne, des coups violents qui commençaient à briser ses phalanges et rongeaient sa peau. Entre la sueur et le sang, des larmes coulaient.
Revenir en haut Aller en bas
Without
Nero - Rang 3
Nero - Rang 3
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 14/03/2016
Localisation : Tour de Cristal / En Voyage sur YNS

MessageSujet: Re: Seul et enragé. [Libre.]   Sam 14 Juil - 11:39

(Désolée de répondre seulement maintenant, j'ai été longuement absente sur Yume TWT)

Without était passé par le pic d'Arancioni pour compléter une mission personnel : Devenir un Nero de Cristal. Depuis qu'il en avait entendu parler, il en avait un certain désir. Il était curieux d'un tel titre, et puis il voulait se montrer digne de ses parents aux nombreuses histoires. Il devait marquer son empreinte dans les légendes, même les plus obscures, comme il souhaiterait l'être. Without n'aime pas être sur le devant de la scène, c'est une ombre qui intervient derrière les vrais héros.

Il marchait paisiblement dans une région ayant souffert le martyre auparavant, comme tout Arancioni, accompagné d'Ego et Abus...Qui râlaient, encore. L'un se plaignait de la chaleure actuelle, et l'autre en avait assez de marcher. Ce ne sont pas de vrais aventuriers ma foi, soupira Without sans pour autant se dégonfler, traversant la région pour atteindre le pic de l'aigle.

Mais sur la route...Il s'arrêta brusquement, Ego rentrant dans son dos légèrement. Ego allait le réprimander de cet arrêt surprise mais Without leva sa main en signe de silence, le temps d'écoutr quelque chose qui hurlait.

« Pourquoi ! Immortel, et tout puissant ! Pourquoi m’avoir réanimé en m’intégrant dans ce monde, si c’est pour me faire souffrir encore une fois ! »


Abus pencha la tête, intrigué : "A qui parle-t-il? Tu ne m'avais pas dit qu'il y avait des dieux ici."

Without baissa les yeux à cette question et répondit platement :

"La seule personne accusée de divinité est ma mère, mais cette dernière n'intervient pas avec le monde afin de ne pas avoir envie de faire de nous sa maison de poupées géante."

Ego supposa en dernier lieu que la personne qui criait parlait probablement d'autre chose...Ou bien qu'il était débile, tout simplement, toujours avec son tact naturelle.

Ils s'approchèrent néanmoins de la voix qu'ils avaient entendus au loin pour savoir ce qu'il en était, et tombèrent sur un homme dans un sacré mauvais état. Il hurlait encore seul alors que le trio s'approchait de lui.

« Si vous êtes tout-puissants… Pourquoi ne pas intervenir. Pourquoi ne pas avoir sauvé mon peuple. »


Il hurlait si fort que Without eut un malaise brutal entre le cri et les timelines, et manqua de tomber, Ego le rattrapa et tenta de le garder conscient, pendant qu'Abus sortit du sac de Without les premiers secours d'aventurier pour venir en aide à l'homme mal en point, tout en lui parlant :

"Calmez vous, inconnu, nous sommes là pour vous aider, on va vous ramener en lieu sûr."


Il commençait à le soigner si ce dernier le laisserait faire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Seul et enragé. [Libre.]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seul sur la plage (libre)
» Seul sous les projecteurs, ou presque... [Libre]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Onirique :: Le monde des rêvesTitre :: ArancioniTitre :: Le pic de l'aigle-
Sauter vers: