Partagez | 
 

 Retour aux sources du mal -PV Aldrim et Voldref-

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Voldref Celerem
Giallo - Rang 2
Giallo - Rang 2
avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 08/04/2017

MessageSujet: Re: Retour aux sources du mal -PV Aldrim et Voldref-   Mar 21 Aoû - 10:33

J'ai tenté une action, une action on ne peut plus suicidaire, une attaque multidirectionnelle sans me mettre à l'abri au préalable, et l'imbécile que je suis en a payé le prix fort. Les projectiles partaient dans toutes les directions, mais aucun n'ont touchés les cibles voulues. Without n'a pas été atteint non plus, c'est moi qui ai tout pris. Plusieurs pointes d'encre solide se plantent par dizaines dans mon corps, cela est assez pour me faire tomber et me retirer la force pour me relever. Note à sois-même : ne pas utiliser la bombe d'encre si je ne suis pas sûr d'être en sécurité.

Je suis donc au sol, incapable de me remettre sur mes deux pieds. J'arrive pas à croire que de tout ce qui aurait pu arriver, c'est ma propre attaque qui m'a mis à terre. Without va devoir se débrouiller seul, c'est dommage que je sois forcé de le laisser comme ça. Un soupire s'échappe de ma bouche, je suis à terre, mais pas inconscient. Je vais devoir attendre que les choses se terminent, sans bouger, espérant uniquement que Without va savoir s'en sortir sans mon aide.

Without à visiblement décidé de fuir, il à raison dans un sens, on dit bien qu'être fort ne signifie pas gagner tout le temps. Il essaye de me transporter malgré que je soit la cible d'une attaque et que je ne vais que les ralentir, sa gentillesse va vite le mener à sa perte. Il ma protège, je suis incapable de me défendre, de le défendre, j'espère qu'il à une idée en tête, si jamais ça tourne mal pour lui je vais m'en vouloir. Je suis forcé de faire confiance à Without, dans l'espoir qu'on va s'en sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldrim
Malva (Effroi) - Rang 4
Malva (Effroi) - Rang 4
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 16/05/2016
Age : 19
Localisation : "Attendez ! Je prépare ma future comédie musicale !"

MessageSujet: Re: Retour aux sources du mal -PV Aldrim et Voldref-   Mar 21 Aoû - 12:26

Thème :
 

Nos petits amis tentent de s’enfuir ?
Mais, ce n’est pas du tout de l’avis du « maître des lieux ».
Ses tentatives pour immobiliser et entrer dans la tête de ses invités se sont soldées par des échecs. Le jeune Without parvint à non seulement à résister à ses chants festifs chargés de magie, mais celui-ci est également parvenu sauver son compagnon des griffes du maître des lieux. N’ayant pas pu attraper ses proies, les tentacules revinrent à l’intérieur de la bouche de leur maître.

Voyant que ses invités ont une pressante envie de quitter les lieux, le mystérieux bonhomme ne put qu’afficher un autre sourire beaucoup plus grand et plus angoissant :

« Pourquoi, vous ne voulez pas jouer avec moi ?! On pourrait tellement s’amuser ensemble les amis ?! Allez n’ayez pas peur, venez, venez les enfants ! Dit-il d’une voix beaucoup plus grave et plus roc. »

Soudain, un portail apparut derrière Without, celui-ci a bel et bien l’intention de s’enfuir. Le jeune homme était sur le point d’atteindre le portail avec son ami en le portant sur son dos. Par ailleurs, une étrange copie du maître des lieux avec des émotifs de couleurs commença à barrer la route, tentant clairement d’empêcher les copies de les attaquer et tout en faisant office de « bouclier humain ». Cependant, un détail échappa au fils de Dead, le fait que Without portait son compagnon Voldref le ralentissait clairement dans sa fuite. Ainsi,  nos amis auraient pu quitter les lieux, si les copies ne commencèrent pas à voler autour d’eux dans tous les sens et à gêner leur passage. Ces derniers tentèrent par n’importe quel moyen de les bloquer ici, malgré l’aide de leur nouvel allié qui les protégea en attaquant ces viles abominations sorties de la tête d’un être complètement dégénéré. Ces dernières continuèrent de se moquer de nos héros en faisant diverses remarques et grimaces toutes plus ou moins affligeantes les unes que les autres. D’autres tentèrent de les harceler en les attaquant pratiquement de tous les côtés.

Néanmoins, ce furent principalement les musiciens qui permirent de les ralentir, ceux-ci commencèrent à jouer de plus en plus forts. La musique chargée d’une étrange magie commença légèrement à modifier l’environnement autour d’eux, à tel point que les murs se putréfièrent et à être recouverte petite à petit d’une mousse étrange, ainsi que de quelques champignons toxiques. Jouant toujours de plus en plus fort, le sol commença à vibrer autour d’eux, les ralentissant clairement dans leur fuite. Cependant, durant ce laps de temps, cette musique chargée d’une énergie mystique troubla tellement l’environnement de cette salle que le portail finit par disparaître.

Souriant face à ce retournement de situation, le maître des lieux ne put s’empêcher de déclarer d’une voix enjouée :

« Ah ! Je constate que vous voulez toujours partir ! Laissez-moi vous offrir un joli cadeau, avant que vous partiez. »

Tout à coup sortant de la bouche du maître des lieux, mais également des autres copies, ainsi que des instruments de musiques. D’étranges insectes ressemblant à des espèces de mille-pattes ou de larves munies de bouches acérés commencèrent à se diriger vers nos amis. Bien que ces dernières mesurent que quelques centimètres, il y avait au moins des milliers de ces choses qui foncèrent vers nos chers aventuriers, tel un essaim de frelons enragés. Ces choses, ces petites créatures dégagèrent sans doute l’une des odeurs les plus affligeantes du monde des rêves, laissant clairement présager que ces insectes transportaient avec eux diverses bactéries mortelles et virus. Cependant, par cette action, le maître ne chercha pas seulement à contaminer nos aventuriers, il voulait clairement recommencer le processus de tout à l’heure. Ces larves veulent entrer dans leurs têtes (par les orifices du corps), afin d’accéder à leurs cauchemars, leurs désirs, leurs rêves, leurs souvenirs pour tenter à nouveau de les manipuler et leur faire subir un cauchemar sortant d’un fantasme qu’eux-mêmes ne peuvent imaginer …

La nuée d'insectes :
 

Par ailleurs, le maître ne put s’empêcher de crier en esquissant un rire malsain face à cette situation :

« Oui mes enfants ! Allez-y ! Entrez donc à l’intérieur de leur corps ! Infectez-les ! Faites-leur connaître les douces joies du plaisir et de la déchéance ! »

[Deux lancés de dés pour l’attaque, le premier comptera pour Without et le second pour Voldref comme d’habitude. Si je ne parviens pas à toucher l’un d’entre vous, vous pourrez vous enfuir, sans besoin de faire un lancer dé d’action.]

_________________
Petit message d'Aldrim:
 


Thème d'Aldrim:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 832
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 21
Localisation : A l'aventure !

MessageSujet: Re: Retour aux sources du mal -PV Aldrim et Voldref-   Mar 21 Aoû - 12:26

Le membre 'Aldrim' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l-onirique.forumactif.org
Without
Nero - Rang 3
Nero - Rang 3
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 14/03/2016
Localisation : Tour de Cristal / En Voyage sur YNS

MessageSujet: Re: Retour aux sources du mal -PV Aldrim et Voldref-   Mar 21 Aoû - 21:47

Without avait échoué de détourner l'attention, et ils avaient même cru qu'il allait passer son propre portail. Quelle idée, mais après tout, ils ne savent pas : Quand Without traverse ses portails, il reviendra toujours au même endroit, comme une sauvegarde. Il ne peut donc pas fuir par ses portails, ou bien il ne pourrait pas revenir. Il referma tout de même son portail en voyant que son leurre était un échec et continuait tant bien que mal de traîner Voldref avec Ego vers le couloir, mais ils étaient gênés de tout côté par les ennemis.

Plus l'ennemi principal parlait, et plus Without devenait mal en point, et cette musique, qui ne cessait de monter en force ! Il serrait le bras de Voldref avec un visage crispé de douleur, il avait du mal à respirer et avait des vertiges. Encore heureux, la voix encourageante d'Ego traversa une fois de plus le tintamarre pour pousser Without à continuer de tirer leur allié hors d'ici.

Qu'allaient faire les ennemis maintenant? Without regrettait un peu cette escapade, car il avait mit en danger ses amis pour au final battre en retraite et ne même pas réussir à arrêter Aldrim comme il l'aurait voulu. Il savait combien Aldrim était redoutable, mais il voulait tenter tout de même. Un aventurier doit savoir se risquer si il veut quoi que ce soit derrière.

L'environnement avait changé avec la musique, pour ajouter du malsain à la situation. Mais il ne fallait pas baisser les bras, Without supposait, en voyant les pouvoirs de l'ennemi, que céder à la panique et à la faiblesse d'esprit était tout ce qu'il fallait pour se donner littéralement à l'ennemi. Mais ce n'était qu'une supposition, il n'avait probablement vu qu'un misérable aperçu de ce que le supposé Aldrim sait faire.

Après le harcèlement des divers copies par la voie des airs, c'était une toute autre attaque qui arrivait, toujours dans une vibration du sol perturbante. Tous se tournèrent malgré tout vers l'ennemi principal, curieux de ce qui allait arriver, car de toute façon, tirer Voldref était une lourde tâche pour eux.

Un joli cadeau? Encore de la bouche de ce type, sortait autre chose :  Des insectes, des espèces de scolopandre, ou de milles-pattes? Without ne savait pas trop ce que c'était, mais ça ne parraissait pas du tout amical, loin du "joli cadeau" annoncé plus tôt. Ces choses étaient nombreuses, trop nombreuses, et fonçaient sur le groupe d'aventuriers.

Décidèment, ce type est à fond sur l'idée d'entrer dans le corps d'un petit garçon, pensait avec malaise Without. Mais cette fois-ci, c'est Ego qui fit barrage. Abus prit soin de porter l'autre bras de Voldref à la place du marionnettiste qui faisait face à l'essaim fonçant.

"Ego, mais enfin qu'est-ce que tu fais !?"

Cria Without sans lâcher son ami, le tirant encore avec Abus en fixant le dos d'Ego, qui faisait face aux insectes arrivant.

"Eh bien quoi?"

Demanda-t-il, tournant légèrement la tête vers la droite pour observer du coin de l'oeil l'escrimeur, les mains dans les poches, préparant quelque chose.

"Les insectes se font manger par les araignées. Et les araignées les attrapent dans leurs toiles."

Déclara-t-il, fier de sa métaphore, tout en sortant vivement ses bras de ses poches avec ses fils au bout des doigts. En moins de quelques secondes, une toile en fils très serrée se fit tout le long du sol pour bloquer tel un mur les insectes et les empêtrer.

Ni une ni deux, Ego fit un demi-tour en lâchant un dernier "Salut, Tocard!" à l'ennemi principal, et en soulevant les jambes de Voldref comme il pouvait en criant à ses acolytes de foutre le camp aussi vite qu'ils pouvaient maintenant.

La chance fut avec eux, car leur détermination leur fit traverser le couloir jusqu'à la sortie avec une rapidité et un travail d'équipe exemplaire. Without regardait de temps en temps le visage de Voldref et le rassurait à voix haute qu'ils allaient s'en sortir.

Une fois à l'extérieur, ils s'obligèrent à lâcher Voldref, beaucoup trop lourd à partir d'un moment pour eux. Ils étaient essouflés et crachaient tous leurs poumons, avant que Without ne vienne auprès de Voldref pour essayer de le panser comme il pouvait, parlant avec ses compagnons.

"On va pas pouvoir le transporter ainsi jusqu'à la prochaine ville, il faut qu'on trouve de quoi le soigner ou qu'un d'entre nous aille chercher de l'aide le temps qu'on le garde."

Suggéra Without, un peu ennuyé de ne pas trouver d'alternatives plus sécurisées.

"Je vais chercher du secours, moi je suis encore en pleine forme!"


Souligna Abus, qui n'avait effectivement rien fait du combat, étant un peu inutile là dessus. Sur ces mots, il partit en précipitation chercher de l'aide. En effet, le trio n'avait rien pour se soigner sur eux et Without retirait les pointes d'encre comme il pouvait, et usa de sa propre écharpe pour éponger le sang et panser les blessures comme il pouvait, avec de simples premiers soins.

"C'était moins une...

-Il ne faut pas qu'on traîne ici trop longtemps, ces choses peuvent peut-être quitter le bâtiment, mettons-nous au moins à l'abri."

Proposa Ego en fixant le bâtiment d'où ils venaient avec mépris. Il craignait toujours le pire, mais pour une fois il avait raison. Without et Ego reprirent donc de porter Voldref pour l'éloigner un peu de devant le bâtiment. Une fois reposé plus loin, il fallait attendre Abus et les renforts...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour aux sources du mal -PV Aldrim et Voldref-   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour aux sources du mal -PV Aldrim et Voldref-
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [FB 1623] Retour aux sources du savoir
» Retour aux sources ou comme s'éclypser en toute discrétion ?
» Nathou et Syb,retour aux sources{Choupinet'
» Petit retour aux sources [Terminé]
» Retour aux Sources et aux Champs [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Onirique :: Le monde des rêvesTitre :: ArancioniTitre :: Utopia-
Sauter vers: