Partagez | 
 

 Retour aux sources du mal -PV Aldrim et Voldref-

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Without
Nero - Rang 3
Nero - Rang 3
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 14/03/2016
Localisation : Tour de Cristal / En Voyage sur YNS

MessageSujet: Retour aux sources du mal -PV Aldrim et Voldref-   Lun 25 Déc - 20:30

Il traînait les pieds dans les ruines. Sautant d'un gravas à un autre, suivit de près par ses compagnons. Ils faisaient tous attention à ne pas tomber sur les choses étranges qui rôdaient de ça et là. Des champignons, des bactéries empoisonnant la flore du coin... Quel triste champ de bataille. Without ne prêtait pas trop attention à l'ambiance malsaine, mais Abus semblait s'en plaindre tout le long du trajet au travers de Distopia...Utopia...Enfin, Without ne savait plus comment l'appeler tant le débat du nom de ce feu lieu faisait rage dans la bouche de chaque royaume.

Ego avait la sensation qu'on les observaient alors, comme si les morts qui n'étaient pas devenus des Malviens erraient ici et chassaient les aventuriers de ces lieux maudits. Without n'avait connu le roi de cet endroit que par son mauvais côté. En avait-il un bon? Il ignorait tout de celà. Il n'avait pas encore prit la détermination qu'il a aujourd'hui.

Les pas du trio trépignaient sur la roche, des petits cailloux dévalaient des morceaux se détachant, s'échouant au sol après une chute vertigineuse à rebondir sur chaque rocher dans un "Tic cric" audible.

Leurs pas étaient si forts à entendre que le calme était d'avantage présent et gênant. Without voulait simplement visiter cet endroit pendant que ses ruines étaient encore là. Qui sait ce qui arrivera à l'avenir. Et qui sait quels trésors les anciens assaillants et l'empereur pouvaient cacher ici après tout.

Il jetait son regard partout comme si il cherchait avec insistance quelque chose, et n'écoutait même plus les deux râleurs qui affichaient leur peur à tour de rôle. Ils jouaient les parents avec Without, mais au final ils sont les plus peureux de l'histoire.

Without finit par s'arrêter devant des ruines plus signifiantes. Avec les différentes gravures et les morceaux démantelés comme d'un puzzle, il discernait un bâtiment d'importance, il n'avait pas la même qualité que les autres ruines. Il tourna rapidement pendant 10 bonnes minutes autour de ces gravas, laissant sur le côté deux zoives qui haussaient le ton l'un à l'autre, prêts à se chamailler et à sursauter en même temps au passage d'un chat errant.

Leurs voix s'élevaient dans un écho dérangeant, qui sait qui pourrait les entendre? Without s'accroupit en poussant deux trois morceaux de pierres, scrutant dans les décombres après quelque chose d'intéressant. Il en avait le temps, les aventuriers ont toujours le temps pour découvrir et explorer : C'est leur métier.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voldref Celerem
Giallo - Rang 2
Giallo - Rang 2
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 08/04/2017

MessageSujet: Re: Retour aux sources du mal -PV Aldrim et Voldref-   Lun 25 Déc - 22:11

Y'a toujours un truc que je trouve drôle quand je décide de me balader, c'est que je me perd assez rapidement, mais genre tellement rapidement que je me demande moi même si je prend du temps à chercher ou je veux me rendre. Personnellement, je n'ai pas l'impression d'y réfléchir des masses vu la vitesse à laquelle je me paume au milieu d'un lieu inconnu et potentiellement hostile... et là je sais ce que je dit, vu la tronche de l'endroit à mon avis les créatures qui vivent ici sont pas vraiment amicales.

La faune à complètement repris le dessus sur ces ruines, y'avais une civilisation ici, ça je peux pas le nier, en même temps le nier serait un peu débile vu l'endroit ou je me trouve. Des gens ont clairement vêcus ici avant mon arrivée, c'est la guerre qui à réduit ce lieu à l'état de pièces détachées? Heh, ça m'étonnerait pas en vrai. J'ai entendu parler de la brutalité des affrontement qu'il y a eu contre Kotei, ça n'aurait rien de surprenant si cette ville était tombée sous la violence de leurs assauts, ne laissant que des ruines sur les lieux.

J'ai des doutes sur si je devrait continuer, les champignons et les émanations ne me disent rien qui vaille, mais bon, la vie d'aventurier consiste parfois à prendre des risques, donc je vais faire ce que je voulais faire à l'origine. J'avance, restant quand même confiant en la situation, même si le doute m'a fait sortir mon arme, ma hache que je pris dans ma main droite, ce qui est logique vu que je suis droitier. Je m'avance tranquillement, cherchant des signes de vie ou des trucs intéressants à voir, style des objets laissés par les habitants.

Je continue ma marche tranquillement dans mon coin, hache en main en cas d'attaque. Je ne m'attendais pas vraiment à faire une quelconque rencontre aujourd'hui en vrai. Je repensait à tout ces gens que j'ai rencontrés, j'ai pas rencontré grand monde mais au moins je me souviens d'eux, surtout ce petit squelette qui était sous la protection de la Créatrice, il était sympa lui, j'aimerais bien le revoir un jour.

Ben tient, quand on parle du loup, je le vois au loin, il semble être intéressé par ce qu'il fait, ça c'est une bonne chose. Je m'approche lentement de sa position, non pas que je veux être discret, mais je veux juste prendre mon temps pour aller lui dire bonjour. Je me suis donc avancé dans sa direction, rangeant ma hache dans mon dos sur le chemin, je sais très bien qu'il ne me fera pas de mal, je reste un peu sur mes gardes mais je ne veux pas paraître hostile. Je me poste à peine quelques mètres derrière lui, puis je me met à parler.

-Tient! Salut Without! Tu te souviens de moi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldrim
Malva (Effroi) - Rang 4
Malva (Effroi) - Rang 4
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 16/05/2016
Age : 19
Localisation : "Attendez ! Je prépare ma future comédie musicale !"

MessageSujet: Re: Retour aux sources du mal -PV Aldrim et Voldref-   Mar 26 Déc - 20:39

Thème:
 

Ce qui est, à mon sens, pure miséricorde en ce monde, c'est l'incapacité à l'esprit mortel de mettre en corrélation tout ce qu'il renferme. Nous vivons sur une île de placide ignorance, au sein des noirs océans de l'infini, et nous n'avons pas été destinés à de longs voyages. Les sciences et les arts magiques, dont chacune tend dans une direction particulière, ne nous ont pas fait trop de mal jusqu'à présent ; mais un jour viendra où la synthèse de ces connaissances dissociées nous ouvrira des perspectives terrifiantes sur la réalité et la place effroyable que nous y occupons ; alors cette révélation nous rendra fous, à moins que nous ne fuyions cette clarté funeste pour nous réfugier dans la paix et la sécurité d'un nouvel âge de ténèbres.  

Il y a de la vermine sur le sol
Et les vallées en sont infestées
Une clarté sombre et profonde
Plonge le monde dans les ténèbres ;
Pourtant une lueur dans la cité laisse présager d'antiques festins impies.
La mort est tapie dans les ruines
La peur rôde à travers ce couché de soleil,
Car les morts dans leurs suaires
Saluent la fuite précipitée du soleil,
Et entonnant un silence dans les bois, en dormant paisiblement autour de l'autel impie que fut Utopia.
Ce n'est pas une brise terrestre
Qui fait ployer la forêt infecte,
Où les branches malsaines s'entrelacent
Et étouffent sous l'étreinte d'un gui démentiel
Ces puissances sont les forces des ténèbres, surgies des tombes des héros déchues.

Héros,
Explorateur,
Pionnier,
Aventurier,
Conquérant,
Seigneur,
Roi,
Empereur.
C’est la même chose.
Tant de héros connaissent la gloire, les mérites, l’aventure et la conquête.
Mais, tôt ou tard, ce qui fut autrefois leur étoile deviendra leur pire désastre ;
Ils ne se rendent pas compte,
Ils ne savent pas que la vie autour d’eux,
Leurs voyages, leurs exploits, leurs aventures et j’en passe.
Ne sont que purs illusions,
Ce qu’ils appellent un rêve est tout étant un cauchemar,
Alors ils ouvriront les yeux et découvriront que leur soi-disant aventure n’est d’autre qu’une simple mésaventure.
Combien de temps, vous découvriez les souffrances de la guerre ?
Combien de temps, éprouviez-vous l’envie de rentrer dans votre foyer ?
Combien de temps, verrez-vous que les rêves devenir un cauchemar ?
Combien de temps, constaterez-vous qu'un à un, vos compagnons finissent par disparaître sous vos yeux ?
Et depuis ma position, je rie en vous voyant courir, battre, guerroyer,
Avant que vous échouiez lamentablement ou que vous finissez par succomber à la folie ou à la graine du mal qui sommeille en vous.

Nos héros avancent lentement, mais sûrement à travers ces ruines et cette infestation que fut Utopia rebaptisé par l’Empereur et le Prince Aldrim sous le nom de Distopia.
Approchez mes enfants,
Venez dans ma demeure ;
Je vous attends avec impatience.
Vous êtes proches,
Si proches.
Venez,
Je ne vous veux aucun mal.

D’une voix interrogative, l’un d’entre eux demanda :

-Tient! Salut Without! Tu te souviens de moi?

Je suppose que nos héros devaient échanger leurs émotions, leurs aventures et je ne sais quoi d’autres.
Je les attends, ils viennent et ils arrivent.
Nous sommes le 25 Décembres,
C’est Noël !
Le Père Noël leur a préparé de jolis cadeaux,
J’ai hâte lorsqu’ils seront sur mes genoux de pouvoir les enlacer très fort et leur montrer mon amour que j’ai à leur égard.

Soudain dans le vide total, à travers la ruine, les spores, la moisissure et la profanation. Une étrange silhouette fit son apparition. Vêtu de noir, encapuchonne, l’être fantomatique avança lentement, mais sûrement en direction de nos héros. L’Être fantomatique commença à tourner autour de nos héros, avant de leur demander d’une voix roque et très grave :

« Qui êtes-vous pour oser venir dans ces lieux ?! »

_________________
Petit message d'Aldrim:
 


Thème d'Aldrim:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Without
Nero - Rang 3
Nero - Rang 3
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 14/03/2016
Localisation : Tour de Cristal / En Voyage sur YNS

MessageSujet: Re: Retour aux sources du mal -PV Aldrim et Voldref-   Mer 27 Déc - 12:27

Un sursaut, il ne s'attendait pas à une voix aussi proche de lui qui n'appartenait ni à Ego ni à Abus. Il se retourna dans un glapissement de stupeur et manqua de dégainer son fleuret pour tenir en garde la menace toute proche. Mais bien heureusement, ce n'en était pas une. Il eut un souffle de soulagement en penchant sa tête vers le bas et réajusta les lunettes qu'il avait sur la tête avant de se redresser pour saluer le nouveau venu qui lui était familier : Voldref. Bien sûr qu'il se souvenait de lui, et il lui répondit d'un hochement de tête muni d'un sourire avec toutes ses dents.

Les deux autres observaient Voldref comme si ils l'avaient oubliés et comme des animaux curieux, n'approchant pas de lui. Without était plutôt surpris de retrouver Voldref ici parmi les ruines, faisait-il la même chose que l'escrimeur? Un petit tour d'aventurier dans les gravas? Il allait lui poser la question maintenant qu'elle lui était montée à l'esprit et fut interrompu par une nouvelle voix. Décidément, il a bien plus de monde ici que le squelette ne l'aurait eu suggéré.

« Qui êtes-vous pour oser venir dans ces lieux ?! »

Une personne tout de noir vêtue, impossible à décrire qui elle était, forme de détraqueur. Elle était là, plus loin, mais ne tardait pas à s'avancer vers les deux aventuriers. Etait-ce un Arancionien qui n'appréciait pas l'idée que des aventuriers viennent explorer cet endroit comme d'un air de jeu? Without pensait naïvement que cette histoire ne pouvait pas tourner au drame, après tout les problèmes étaient derrière eux maintenant, voir sous leurs pieds, enfouis dans le passé.

Il se permit donc de répondre très poliment à la personne :

"Excusez nous, nous sommes de simples aventuriers en quête de secrets à découvrir, nous ne voulions pas faire de mal à qui que ce soit. Si il faut nous serons bientôt partis, je vous le promets."

Après quoi il dépousseta sa veste et regarda ses deux compagnons, mais ceux-ci furent encore une fois d'un avis partagé sur la personne qui arrivait. Ego était déjà sur ses gardes et Abus s'approcha de Voldref et Without pour essayer de faire la lumière sur l'identité de la personne qui arrivait.

Without jeta un regard rapide à Voldref du haut de sa petite taille, comme pour attendre un avis mental de Voldref à cette situation d'un simple regard, d'une expression faciale. Celle de Without semblait légèrement embêté, il aurait voulu rester ici davantage et pouvoir récupérer les objets qui le pouvaient encore, voir rendre aux familles détruites ce qu'elles avaient perdus alors sur Utopia.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voldref Celerem
Giallo - Rang 2
Giallo - Rang 2
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 08/04/2017

MessageSujet: Re: Retour aux sources du mal -PV Aldrim et Voldref-   Mer 27 Déc - 12:46

Vu la réaction du jeune squelette, il était facile de dire qu'il se souvenais de moi, c'était une bonne chose, chose qui ne m'a pas fait tarder à lui rendre le sourire qu'il m'a lancé. Je me suis lentement rapproché de lui pendant le temps qu'on se regardais, puis une voix, comme une voix d'outre-tombe, attira mon attention. C'était un être entièrement habillé en noir, il ne semblait pas très sympathique aux premiers abords.

Il nous demanda assez sèchement la raison de notre présence, je suis un aventurier quand même, je ne pense pas avoir à justifier ma présence en ces lieux, ce serait assez ridicule de ma part j'ai envie de dire. Cependant Without à répondu, nous sommes évidemment des aventuriers, nous n'avons aucune mauvaise intention en venant ici. Without semblait vouloir découvrir les secrets qui se cachent ici, moi je me contente d'explorer, je me balade en cherchant du regard tout ce qui pourrait attirer mon attention, je suis pas vraiment en mode "fouille archéologique" et de toute manière c'est pas mon domaine.

Je fit une mini révérence à la personne inconnue en face de nous avant de prendre la parole à mon tour, j’espérais juste que ça ne tourne pas au vinaigre si vous voyez ce que je veux dire.

-Bonjour à vous! Comme l'a dit mon camarade à l'instant nous sommes des aventuriers, nous n'avons pas l'intention de rester ici trop longtemps ou de détériorer ce qui se trouve sur ces terres, vous n'avez pas à vous inquiéter pour cela!

Je prononçait ces paroles avec un large sourire qui se veux rassurant sur le visage, je ne connais pas les véritables intentions de l'être fantomatique en face de nous, mais au moins il pouvait être assuré que ce terrain n'allait pas subir plus de dommages qu'il n'en a déjà subit. Vu l'état de dégradation des lieux il va être dur de rendre cela encore plus dégradé de toute manière.

Après ma révérence je pris le temps de me redresser, je restait un peu sur mes gardes même si mon visage laissait présager que je pouvais me faire avoir par n'importe quoi. Without me regardait fixement, je ne sait pas ce qu'il me voulait mais il me fixait. Je gardais mes mains dans le dos, pour montrer que je ne veux pas être hostile à la personne devant nous, je voyais les accompagnateurs de Without s'agiter, je restait fixé sur le nouveau venu sans agir pour le moment, mais si il devient hostile je vais le devenir aussi croyez-moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldrim
Malva (Effroi) - Rang 4
Malva (Effroi) - Rang 4
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 16/05/2016
Age : 19
Localisation : "Attendez ! Je prépare ma future comédie musicale !"

MessageSujet: Re: Retour aux sources du mal -PV Aldrim et Voldref-   Sam 30 Déc - 22:11

"Excusez nous, nous sommes de simples aventuriers en quête de secrets à découvrir, nous ne voulions pas faire de mal à qui que ce soit. Si il faut nous serons bientôt partis, je vous le promets, déclara le jeune squeletton."

-Bonjour à vous! Comme l'a dit mon camarade à l'instant nous sommes des aventuriers, nous n'avons pas l'intention de rester ici trop longtemps ou de détériorer ce qui se trouve sur ces terres, vous n'avez pas à vous inquiéter pour cela! Rajouta l’autre qui l’accompagnait.

« Partez ! Tant qu’il n’est encore temps ! Si vous continuez, jamais vous ne pourrez revenir en arrière. Le soleil est encore là, profitez encore de sa clarté pour rebrousser chemin. Une fois la nuit tombé, n’espérez point revenir vivant ou plutôt « saint d’esprit ». Vous n’êtes pas les premiers, tant d’aventuriers, d’explorateurs et de pilleurs sont venus. Espérant trouver fortune ou traquer les derniers chefs de l’armée impériale. »

Se retournant rapidement, son visage dessina très rapidement un air très apeuré, quelque chose l’effrayait, quelque chose qui était pire que la mort elle-même, l’observait en ce moment même. Toutefois, malgré les avertissements qu’il avait beau lancer, les aventuriers ne semblaient point être « effrayés ». Du moins à ses yeux …

Voyant leur obstination et leur détermination, celui-ci finit par lancer un long soupire (du moins ce qui semblait s’en rapprocher), avant de déclarer d’une voix silencieuse et roque :

« Si vous tenez vraiment à explorer ces lieux impies, je vous prierais de suivre le chemin de dédale de pierre. »

Immédiatement, celui-ci commença à pointer vers la droite à travers les feuillages et les champignons toxiques, une espèce de chemin ou plutôt une ancienne route qui n’était qu’un des innombrables vestiges de la gloire passée de cette ville. Continuant toujours dans sa lancée, le spectre déclara une dernière fois :

« Suivez le chemin et ne vous écartez point. Si vous éloignez trop, jamais vous ne le retrouverez et vous serez à jamais perdu dans cette forêt infecte. Ne regardez point en arrière ou sur les côtés. Cet endroit est chargé d’illusions et les horreurs d’Aldrim trainent encore ici. On raconte même qu’il se cache dans cet endroit, mais ce ne sont que des suspicions et même moi, je ne veux point le savoir et m’aventurer dans les profondeurs de cette cité maudite. »

Se retournant dans tous les sens, le spectre regarda un peu de partout et tourna son visage dans toutes les directions. Ce dernier semblait avoir peur, il était terrorisé à l’idée que quelqu’un ou plutôt quelque chose l’observe sans qu’il ne se rende compte.
Regardant en direction du chemin, le dédale de pierre semblait continuer de plus en plus dans les profondeurs de la ville maudite. À travers les arbres moisis, les champignons géants, les fourrages infectés et les lianes dégoulinants. On pouvait nettement entendre d’étranges cris, ainsi que de mystérieux … chants qui semblaient de jouer à travers la forêt. Des champs, si on tend encore mieux les oreilles semblaient se rapprocher à ceux d’enfants.

_________________
Petit message d'Aldrim:
 


Thème d'Aldrim:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Without
Nero - Rang 3
Nero - Rang 3
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 14/03/2016
Localisation : Tour de Cristal / En Voyage sur YNS

MessageSujet: Re: Retour aux sources du mal -PV Aldrim et Voldref-   Sam 30 Déc - 22:37

La personne leur faisant face était menaçante, profanant des ultimatums telles des prophéties effrayantes à en avoir froid dans le dos. Il parlait au nom des ténèbres, ennemi naturel des légendes et des fantaisies. Même si Without ne croyait pas à ce genre de clichés, très candide comme enfant, il fixait l'homme en ayant les pupilles très mobiles. Il prenait très au sérieux le discours de danger en lice sur la tête des deux aventuriers, mais vous connaissez la citation? A vaincre sans péril....

Autant dans ses mouvements que dans son intonation, l'émetteur savait être convaincant auprès de l'escrimeur, il faisait ressentir une atmosphère de danger imminent, guettant peut-être même actuellement ce qu'il se passait.

Mais le squelette restait sur place, et ses companions vinrent derrière lui pour soutenir une idée de détermination impossible à dévisser.

Puis l'inconnu vint à se calmer, optant pour eux une idée de chemin à suivre. Un dédale de pierre, pointée de par la droite de l'homme et de son doigt, un dédale ruiné et effacé par le temps et la nature. Le regard de Without avait suivit le mouvement du doigt jusqu'au chemin et l'observait comme d'une nouvelle aventure en vue, bouche en coeur et coeur battant.

Without prenait note psychiquement de ce que disait l'inconnu et hochait la tête longuement à chaque phrase pour rappeler sa docilité à certaines règles. Mais les yeux de Without s'arrondirent encore plus qu'ils ne l'étaient déjà, et il semblait admiratif : Aldrim? Encore ici? Il en avait complètement oublié le fait que ce n'était que des rumeurs. Pour lui : Il était là, coûte que coûte ! Il devait mettre la main dessus, il le devait pour les victimes, pour les combattants, pour les royaumes, pour Yume No Sekai, pour ses parents...Pour Kotei.

Il ne perdit plus de temps et se précipita dans un sprint vers le chemin, ses pas tapant avec ardeur dans la pierre sous son poids et ses partenaires courant après dans des réclamations de ralentir, voir de s'arrêter, mais rien n'y fera : Without emprunta le chemin du dédale de pierre, et il compte bien trouver Aldrim. Il en oublia l'avis de Voldref, non pas contre lui, aucunement, mais l'appel de l'aventurier l'avait prit à l'esprit avant tout. Si Voldref le suit, il n'en sera que soulagé, mais si il ne suit pas, il ne le blâmera pas, il connaît les risques de son choix.

Il vaut mieux que n'importe quel trésor, que des sourires soulagés de voir la peste arrêtée une bonne fois pour toute.

Aussi longtemps que le chemin durera sans impasses, Without courra, et empruntera toujours les chemins les plus dangereux. Il était persuadé qu' Aldrim se cacherait au maximum si il le devait. Il y croyait dur comme fer, autant qu'il croit au père Noël et au Lapin de Pâques.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voldref Celerem
Giallo - Rang 2
Giallo - Rang 2
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 08/04/2017

MessageSujet: Re: Retour aux sources du mal -PV Aldrim et Voldref-   Ven 5 Jan - 22:13

j'écoutais avec attention les paroles proférées par l'individu qui est venu à notre rencontre. Il ne semblait pas plaisanter, les histoires de danger et de ténèbres dont il parlait ne semblaient pas du tout être des divagations, ce qui avait le dont de me rendre curieux. Évidemment je ne vais pas me jeter droit dans la gueule du loup, je ne suis pas un abruti accompli. Je regardait Without, il semblait tout aussi inquiet que moi, c'est-à-dire qu'on n'en avait pas grand chose à faire du côté dangereux de la chose. Certes, je tiens à ma vie, mais je ne suis pas du genre à trop m'inquiéter.

Je croisais les bras en écoutant les conseils qu'il nous donnait, on devait suivre un chemin de pierre si on ne voulais pas en ressortir mort ou complètement cinglé. Très bien, qu'à cela ne tienne, ça me va parfaitement. Je me dirigeait lentement vers le chemin de pierre quand je vit Without sprinter dans la direction pointée par l'inconnu, suivi de ses deux amis. Il ne perdait pas de temps le petit squelette, je souriais en le voyant aussi déterminé, puis je me suis mis à sprinter à sa suite, cherchant à le rattraper.

Je le suivais de près sans le dépasser, j'avais décidé de le suivre pour le  moment, je voulais juste savoir ce qu'il comptait faire avec les informations qu'on nous à fournies.

-Hé! Alors on m'attend pas pour partir à l'aventure?!

Je disait cela sur un ton enjoué, au fond de moi je savais que c'était dangereux de suivre son initiative, mais n'est-ce  pas le danger qui rend les aventures intéressantes et amusantes? Pour moi oui! J'ai donc suivi Without dans son aventure pour la recherche de je-ne-sais-pas-vraiment-quoi-mais-ça-va-être-drôle!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldrim
Malva (Effroi) - Rang 4
Malva (Effroi) - Rang 4
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 16/05/2016
Age : 19
Localisation : "Attendez ! Je prépare ma future comédie musicale !"

MessageSujet: Re: Retour aux sources du mal -PV Aldrim et Voldref-   Dim 14 Jan - 20:33

Thème :
 

Après la rencontre, vient le calme,
Un calme pesant,
Un calme lourd,
Un calme angoissant,
Un calme bien étrange …
Il n’y a plus rien, plus le moindre bruit.
Tout n’est que silence,
Tout n’est que mort,
Néant,
Désolation,
Il n’y a que le vide.

Vide …

Le spectre disparut soudainement sans laisser la moindre trace, comme s’il n’a été qu’un simple mirage dans cette immensité qu’était cette obscure cité pestilentielle. Les jeunes aventuriers partaient, ils exploraient, ils avançaient lentement, mais sûrement à la recherche d’indices. À la recherche de celui qui se nomme « Le cauchemar d’Arancioni », le « grand manipulateur » ou encore le « chuchoteur ». Son vrai nom était inconnu pour la majorité des mortels du monde des rêves, nul ne voulait le savoir et nul ne voulait le connaître. Arborant le moindre sourire et rictus lorsque les petites jambes surtout le peuple orange tremblait lorsqu’on prononçait son prénom qui n’était qu’infamies, malheurs, cauchemars et étrangetés. Aldrim ! Voilà l’identité qui se cache derrière ce sourire et ce rictus d’un simple individu ressemblant à n’importe quel être humain. Pourtant, ses actions et ses plans ont fait trembler les hommes, les femmes, les enfants, les soldats et autres aventuriers que n’importe quel démon, dragon et autre abomination.

Un simple être humain …
Possédant un visage identifiable,
Deux bras,
Deux jambes,
Deux yeux,
Ainsi qu’une petite barbichette et une courte chevelure.
Prononcer son prénom fait trembler des armées et des légions entières.
Ce qui est peut-être le plus dérangeant, c’est que l’être humain ou plutôt l’individu, peut apporter plus d’horreurs, de malheurs, de folies et de désespoirs que n’importe quel monstre et autres abominations cauchemardesques.

Aujourd’hui, depuis les actions et les horreurs qu’il a mené dans le monde des rêves, il se cache, il se terre, il observe, il discerne dans les yeux la haine que dissimulent les gestes précieux. Il vous écoute. Il connait la terrible noirceur qui se cache derrière tes habiles mensonges. Je t'attends à la frontière de la folie. Il savoure la souffrance de l’esprit, les désirs de résoudre son énigme. C'est dans les plus sombres abîmes de vos âmes qu’il s’est niché. Dans ces ténèbres, il attend mon heure. Il attend patiemment le moment où vos yeux s'ouvriront et que vous réaliserez que c'est uniquement par sa volonté que vous respirez. Car je suis Aldrim, et vous n’êtes que des marionnettes qui dansent au son de ma mélodie.

Continuez de chercher, continuer de fouiller, d’observer, de regarder et de contempler les environs. Il n’y a rien …

Et pourtant, alors que nos chers aventuriers s’enfonçaient de plus en plus dans les profondeurs pestilentielles de cette cité. Ils entendirent et observèrent avec le plus grand désarroi :

« Douce nuit qui éclaire ma lanterne !
Prête une plume pour écrire un mot,
Ma chandelle est morte
Et je n’ai plus de feu !
Ouvre-moi la porte
Pour l’amour de Dieu !

Oh ! Douce nuit !
Puisses-tu nous éclairer de ta lanterne.
Oh ! Grands cieux !
Puisses-tu nous guider à travers tes milliards de regards.
Oh ! Obscurité !
Puisses-tu nous dévoiler la vérité dans la noirceur.
Oh ! Vent de l’aurore !
Puisses-tu nous montrer le chemin.
Oh ! Ténèbres obscurs !
Aide-nous ! Car, la lumière nous a abandonné à tout jamais …

Oh ! Douce nuit !
Puisses-tu nous éclairer de ta lanterne.
Oh ! Grands cieux !
Puisses-tu nous guider à travers tes milliards de regards.
Oh ! Obscurité !
Puisses-tu nous dévoiler la vérité dans la noirceur.
Oh ! Vent de l’aurore !
Puisses-tu nous montrer le chemin.
Oh ! Ténèbres obscurs !
Aide-nous ! Car, la lumière nous a abandonné à tout jamais.

Aide-nous ! Obscurité !
Car le vide nous attend.
Aide-nous ! Petite lampe !
Ta lumière sera d’une grande aide.
Aide-nous pauvre voyageur !
Car, nous sommes coincés.
Part, avant qu’il ne soit trop tard. »


Des dizaines de voix s’exclamèrent et chantèrent le même refrain pendant des heures, des jours et des nuits entières. Nos héros étaient maintenant accueillis par ces cries, ils ne les observent point et ils ne les voient point. Il n’y avait pour l’instant rien, vide nada …

Mais, alors que cette mystérieuse et étrange mélodie continuait son chant. D’étranges lueurs firent soudainement leur apparition, des lumières d’une couleur bleuté arrivèrent devant nos héros, ces dernières semblaient leur tourner autour. Elles ne semblaient pas dangereuses ou hostiles, elle semblait vouloir les … guider.

D’un chuchotement bien fort, l’une d’entre elle déclara :

« Si vous le cherchez, il se cache et se terre dans les ténèbres. Néanmoins, nous pouvons vous conduire lui si vous l’acceptez. »

Plusieurs de ces étranges halos d’énergies commençaient à partir dans une direction, une direction qui semblait les mener en direction d’un immense palais en ruine.

« Nous vous ferrons point de mal, nous n’avons point la capacité. En revanche, nous pouvons vous mener vers ce que vous cherchez, nous savons que vous êtes venus chercher « celui dont on ne prononce pas le nom », nous le savons, car nous sommes partout. Mais ne craignez-rien, nous ne sommes point à son service. Par ailleurs, nous vous conseillons de partir, le soleil est sur le point de se coucher, si vous décidez d’emprunter ce chemin, c’est à vos risques et périls comme l’a dit notre frère tout à l’heure. »

_________________
Petit message d'Aldrim:
 


Thème d'Aldrim:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Without
Nero - Rang 3
Nero - Rang 3
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 14/03/2016
Localisation : Tour de Cristal / En Voyage sur YNS

MessageSujet: Re: Retour aux sources du mal -PV Aldrim et Voldref-   Dim 21 Jan - 10:40

Voldref l'avait finalement suivi et Without en souriait de reconnaissance. Il appréciait bien ce personnage très motivé avec une touche de sombre qui lui allait bien. Leur course s'enfonçait dans des ténèbres identifiés comme en lien avec ce qu'ils cherchaient. Des voix s'élevaient en chant, et Without manqua d'en perdre son sang froid si Abus n'avait pas usé de son pouvoir de créer une lumière autour de lui pour le guider dans l'obscurité. Egone craignait rien, voyant dans le noir les formes des chutes de rochers et des ruines aux alentours,donnant parfois des indications afin d'éviter la chute de quelqu'un dans le groupe.

Les chants devenaient cris et Without ressentait une sueur froide dans son dos, cherchant à lui nuire. Il tenait encore tête, empli de détermination, serrant d'une main son collier doré afin de se redonner foi en lui même.

Without freina brutalement, faisant rentrer dans son dos Ego et Abus comme des dominos, et l'escrimeur observa ces lueurs bleutées. Qu'est ce que c'était? Des fantômes? Des souvenirs? Ils ne paraissaient pas dangereux pour le squelette qui fit quelques pas en avant vers ces créatures, pour mieux entendre le chuchot de ces dernières.

Ces lueurs étaient prêtes à guider le groupe vers un "il" non désigné que Without supposait déjà d'avance. Il hocha la tête, décidé à faire confiance à ces petites lumières bleues.

Qu'importe si le soleil se couche, Ego les guiderait dans les ténèbres et Abus de sa lumière saura montrer le chemin. L'escrimeur faisait confiance à ses alliés et incita Voldref à le suivre sur ce fameux chemin, s'armant de son fleuret et ajustant ses lunettes sur son visage, elles ne lui servent qu'en combat vis à vis du vent afin de ne pas être aveuglé. Il réhausse son écharpe à son menton pour ne pas avoir froid et invite Ego et Abus à prendre les premiers le chemin.

Ces derniers s'y rendent et Without regarde un instant Voldref, comme pour prendre un sujet de conversation pour passer le temps :

"Dis moi, tu n'as pas de peurs, toi?...Tu me parais tellement invincible, comme si la peur n'existait pas chez toi !"

Il évoquait une petite admiration pour son aîné et ne l'obligeait en aucun cas à répondre si le cœur ne lui en venait pas. Mais il est vrai que malgré sa détermination, Without avait peur, l'adrénaline lui caressait la gorge, attendant de l’agripper sauvagement pour lui faire perdre haleine. Cela se voyait dans les yeux cachés derrière les grosses vitres de ses lunettes d'aviateur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voldref Celerem
Giallo - Rang 2
Giallo - Rang 2
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 08/04/2017

MessageSujet: Re: Retour aux sources du mal -PV Aldrim et Voldref-   Sam 10 Fév - 20:54

Je suivais Without dans son avancée rapide, je gardais un petit sourire sur le visage. J'aime bien ce petit gars, il me rappelle moi quand j'étais gamin, et non de dieu qu'est-ce que j'étais turbulent. Enfin bref, c'est pas le moment de se souvenir de son enfance. Je ne perdais pas Without de vue, je continuait à le suivre sans le dépasser, car seul lui sait ou il se rend, moi je ne fait que le suivre, rien de plus rien de moins. J'était convaincu que la situation allait vite devenir intéressante au fur et à mesure qu'on avancera dans ce lieu démantelé.

Je le suivais tranquillement, je ne disais strictement rien, je ne voulais pas le déranger dans le flux de ses pensées, de toute manière quelque chose s'en est chargé à ma place. Des petites lueurs bleues sont apparues devant nos yeux et nous ont indiquées la direction pour rejoindre un "il" dont je ne connais pas l'identité, c'est intéressant, je me demande vraiment qui est cette personne. J'écoutait ce que les lueurs nous racontaient avant de voir Without se lancer sur la voie, m'invitant à le rejoindre. Comment pourrais-je refuser, sérieusement.

Je l'ai donc suivi dans sa "quête", je ne cherchais pas vraiment à le gêner, lui sait ce qu'il veut, moi je le suis, c'est tout, rien de vraiment spécial en somme. Mon sourire était toujours présent, j'étais vraiment curieux de savoir qui était ce "il", peut-être lui que Without cherche, je le verrais bien. Without ralentit un instant pour me demander quelque chose. Si je n'ai pas de peurs? Je comprend sa demande, il existe des êtres qui ne ressentent pas la peur, il peux me croire ou ne pas me croire, mais je ne fait malheureusement pas partie de cette catégorie de personnes, désolé pour lui.

-Crois-moi ou non, la peur existe bel et bien chez moi, c'est juste que je ne suis pas encore tombé dans une situation qui me fera ressentir la dite peur, je ne suis pas invincible loin de la!

Je précisais cela avec un grand sourire, la situation ne m'effraie pas réellement sur le coup, mais qui sait, peut-être que je commençerais à avoir peur plus tard, on ne sait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Without
Nero - Rang 3
Nero - Rang 3
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 14/03/2016
Localisation : Tour de Cristal / En Voyage sur YNS

MessageSujet: Re: Retour aux sources du mal -PV Aldrim et Voldref-   Dim 1 Avr - 23:41

Without l'écoutait parler de cette manière si bienveillante. Il en souriait malgré lui en voyant le sien. Puis, alors qu'il allait reprendre son chemin parmi les débris, il chuta.

Et quelle chute. Ego et Abus poussèrent un cri de stupeur. Le gringalet dégringola quelques mètres dans le sol, ayant traversé sans le savoir un plancher moisi d'une maison en profondeur. Le voilà bien embêté. Il cria sous l'effet de la surprise et prit pluieurs secondes à buter contre chaque obstacle avant d'atteindre les ténèbres et le sol. Il eut cru à un cauchemar en regardant autour de lui. L'obscurité lui jouait des tours, et il s'avoua apeuré, désarmé, seul face à des choses qui se matérialisaient dans l'ombre...Ou dans son esprit.

Ego cria encore après pour savoir si il n'avait rien de cassé, mais Without restait muet, épris de peur. Abus se jeta alors dans le trou pour aller l'éclairer de sa lumière. Il fut plus attentif sur sa propre chute avant d'attérir auprès de l'aventurier paralysé par son imagination. Dieu sait qu'Abus aurait voulu le rassurer...Mais il fit pire en montrant les ténèbres. Des résidus d'Arancionien cadavériques étaient là, à moitié coupés et bloqués sous les débris.

Le plus térrifiant? Ce n'était pas leurs yeux blancs et vitreux, sans vie et ouverts totalement. Ce n'était pas non plus la peau sur les os, et la moisissure qui venait se répendre sur eux en compagnie des insectes. Ce n'était ni même leurs visages crispés, dernière émotion qu'ils eurent sur leur face avant de mourir.

Mais c'était surtout le fait qu'ils bougeaient encore. Ramenés à la vie par les sortilèges du commandant de l'ancien empereur, ils étaient là, bloqués sous les décombres, tel des zombies, à tenter de venir attraper un os du squelette terrifié. C'est un comble pour quelqu'un qui ressemble à un mort vivant lui même.

Abus lui saisit la main sous sa toge pour le relever et le ressaisir. Il fixait de ses yeux creux les corps cadavériques. Abus mit du temps pour le rappeler à lui et le ramener à la raison. Il regarda plus haut vers Ego, dont les yeux brillaient dans la pénombre qui arrivait en dehors, et suggéra un peu d'aide pour remonter.

Ego soupira et mouva alors ses doigts et ses fils pour leur créer une corde assez solide pour les remonter. Ce doigté qu'il avait avait tendance à épater la galerie, d'un geste de l'index, il pouvait créer une toile d'araignée à la perfection. Une fois sa corde faite, il attendit que les deux nabots s'y aggripent pour les remonter avec toute sa force. Une fois qu'ils purent s'aggriper aux débris autour d'eux, il y avait déjà moins de poids sur la corde et c fut plus facile de les remonter.

Without était encore en état de choc au vue de son regard un peu statique. Ego et Abus prirent alors quelques minutes alors que la nuit s'était installée pour le calmer. Mais au vue des ténèbres s'accroissant autour d'eux, l'enfer ne faisait que commencer.

Une fois le squelette remit de ses émotions et après avoir expliqué à leur compagnon très grand ce qu'ils avaient vu, ils purent reprendre leur route ouverte à cette sombre aventure par le biais de la nuit noire qui allait durer longtemps...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldrim
Malva (Effroi) - Rang 4
Malva (Effroi) - Rang 4
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 16/05/2016
Age : 19
Localisation : "Attendez ! Je prépare ma future comédie musicale !"

MessageSujet: Re: Retour aux sources du mal -PV Aldrim et Voldref-   Mer 18 Juil - 15:50

Thème:
 

Nous devons tous savoir une chose indomptable.
Chaque chose, chaque être vivant et chaque élément n’est point éternel.
Les aventuriers du monde des rêves ont bel et bien conscients que durant cet intervalle de temps les séparant du grand départ, ces derniers souffriront de la maladie, de la guerre et de la vieillesse qui les tourmentera au cours de leur bref voyage qu’il nomme la vie.
Toutefois, malgré le fait que les mortels sont noyés sous une montagne de préoccupations illusoires, cette idée est toujours là quelque part dans leur tête …

La vie est inscrite dans la mort.
Grâce à la décomposition des êtres vivants, prospère d’innombrables espèces, virus, insectes et autres créatures nécrophages. Par la suite, cette décomposition ira par la suite nourrir la terre pour l’abreuver en énergie, permettant ainsi aux herbes, aux délicates pétales de fleurs et aux arbres de vaste forêt de naitre et d’éclore.

Pour vivre, une vie doit se nourrir d’une autre.
C’est grâce à la mort et à la décomposition que faune, flore et civilisation peuvent prospérer.
Sans l’existence de ce cycle, la vie n’aurait pu jamais voir le jour.
De même la mort a besoin de la vie, c’est elle qui la nourrit et qui l’abreuve constamment.
C’est la vie qui permet à la mort d’exister,
C’est la mort qui permet d’entretenir le cycle.
La vie est inscrite dans la mort,
La mort est inscrite dans la vie.
Elles sont toutes les deux unies et ont chacun besoin de l’un et de l’autre,
Tel un couple marié s’occupant du foyer.

C’est pour cette raison que je suis fasciné par cet amour qui lie les deux grands Ultimes de ce monde, Dead et la Créatrice ne sont que les parfaits représentants de cette union, cette union qui fait que l’existence est réel.

Maintenant, assis sur mon trône de pierre,
Je contemple ce spectacle,
La destruction et les ruines d’Utopia sont un parfait exemple,
Il nous montre que la mort est inscrite dans la vie,
Par la destruction, naît la création et la procréation.
De la destruction de l’ancien monde des rêves renaîtra un nouveau monde.
Toute chose, toutes lois et tous éléments changent constamment.
Les conséquences de l’union de la vie et de la mort provoquent un élément non négligeable dans le processus du cycle, le changement.
Le changement, le temps ou même encore le destin permet au cycle de la vie et de la mort de continuer de se perpétuer à l’infini à travers ce que nous pourrons nommer l’espace et le temps ou encore l’existence.

Montant les marches des escaliers, nos héros finissent par arriver vers ce qui fut autrefois les Jardins Suspendus d’Utopia.

Les feux follets accompagnant nos deux héros déclarèrent avant de partir :

« Suivez le chemin, nous ne pouvons point continuer la route, marchez encore quelques instants, vous finirez par entendre quelques ris. Si vous cherchez « celui qu’on ne prononce pas le nom », il vous suffit juste de suivre ces rires, mais faites attentions où vous marcherez. »

À cet instant, tel un mirage, ces derniers finirent par disparaître comme la fois où il avait fait leur apparition. Désormais, nos héros étaient seuls, marchant à travers les dédales de pierres, le jardin putride remplit de champignons, d’insectes et de mousses putrides. Ils finirent par entendre quelques rires et quelques éclats qui semblaient venir de l’intérieur d’un bâtiment d’administration.

Si nos héros décident d’entrer à l’intérieur, ces derniers verront un gigantesque couloir vide, témoignant seulement des vestiges et du passé de ce qui fut autrefois, la glorieuse Utopia sous le règne de Monokuma. Continuant tout le long du couloir, ils constateront que les éclats de rires deviendront plus forts et plus résonnant. Finalement, au bout de leur voyage, ils arriveront à une gigantesque salle en forme de cercle. Il n’y a pas grande chose à l’intérieur, si ce n’est un trône, un trône de pierre où une mystérieuse ombre est assise, une ombre vêtu de noir avec un large sourire et un étrange casque laissant entrevoir seulement la bouche nécrosé.

L'apparence de cette "ombre" :
 

À cet instant, l’individu déclara en riant :

« Bienvenue au sein de ma demeure noble voyageur. Entrez donc, vous voulez des boissons ? »

La mystérieuse ombre semblait être quelque chose qui pouvait s’apparenter à un être humain, mais les yeux les plus attentifs constateront que cette chose n’est qu’une farce, un fantôme, où plutôt une illusion pour faire croire à nos aventuriers que l’homme qu’il recherche se trouve devant eux.

_________________
Petit message d'Aldrim:
 


Thème d'Aldrim:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Without
Nero - Rang 3
Nero - Rang 3
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 14/03/2016
Localisation : Tour de Cristal / En Voyage sur YNS

MessageSujet: Re: Retour aux sources du mal -PV Aldrim et Voldref-   Jeu 19 Juil - 11:08

« Suivez le chemin, nous ne pouvons point continuer la route, marchez encore quelques instants, vous finirez par entendre quelques ris. Si vous cherchez « celui qu’on ne prononce pas le nom », il vous suffit juste de suivre ces rires, mais faites attentions où vous marcherez. »

Puis ils disparurent. Without n'aimait pas l'idée de suivre des...Rires. C'était malsain, et l'idée d'un ennemi aussi confiant ne lui disait rien qui vaille. Il ne devait surtout pas sous-estimer ce dernier. Il jeta un premier regard à ses deux partenaires, puis à Voldref, avant de se décider à continuer à marcher sur le chemin en tête de groupe.

Le temps sembla pendant quelques minutes des heures, le suspens était à son comble après tout : Quand allaient-ils entendre des rires? Allaient-ils être pris en embuscade? Et ce décor...

Without trouvait ce paysage cadavérique digne de Malva...En plein Arancioni. Quelle horreur. Il fixait chaque putride chose qui traversait son champ de vision avec le regard du dégoût. Même pour un squelette, il avait une âme plus humaine que jamais.

Il manqua de dégainer son fleuret en entendant le rire qui provenait de l'"impasse" qu'ils venaient d'atteindre, tandis qu'Ego se mit simplement en garde, yeux aux aguets, et Abus sursauta honteusement.

L'impasse, comme je disais, était tout simplement un bâtiment, donc des portes. Ils n'avaient pas d'autres choix maintenant, c'était ici. Without prit une petite minute de reflexion, avant de se décider à pousser les portes de l'enfer qui les attendaient.

L'Aventurier des ténèbres constata alors, une fois à l'intérieur, toujours suivi de ses acolytes, qu'ils allaient franchir un long, que dis-je, un interminable couloir dénudée d'objets et de vie.

Mais les rires provenaient du fond de ce couloir. Une perle de sueur coula du front de Without, mais son pas s'engagea avec courage sur la voie, et plus il approchait, plus les rires s'intensifiaient. Ils étaient aussi désagréables qu'un film d'horreur, qu'un parfum à l'odeur fade. Rien qu'à ces rires, Without ne pouvait s'empêcher de faire la grimace d'une répugnance à ce bruit.

Le rire devenait quasiement insupportable au bout du couloir, entre les voix que devait supporter Without dans sa tête, et l'écho du rire, sa vue se brouilla un instant, prêt au malaise auditif. Heureusement, Abus le garda bien éveillé et éclairait jusque là la troupe de sa lumière chaleureuse.

Puis ils arrivèrent enfin, à bout de ce couloir. Encore une fois, salle presque vide, presque, si ce n'est ce trône en pierre au milieu de la pièce.

Qui était par ailleurs déjà utilisé. Without se saisit instantanément de sa lame en voyant l'ombre sur le trône, et les yeux d'Ego brillèrent d'un rouge écarlate. Seul Abus n'avait aucune force offensive, et ne pouvait que constater la situation, observer une bouche souriante, affreusement écoeurante.

Le sourire se déforma pour rire, le même rire entendu jusqu'ici, puis déclara :

« Bienvenue au sein de ma demeure noble voyageur. Entrez donc, vous voulez des boissons ? »

Il se fichait de nous, c'est celà?? Pensa Abus en regardant tour à tour Without et Ego sans parler, l'air surpris malgré son masque neutre.

Without voyait, persuadé, en cette armure, le fameux Aldrim. Mais il devait rester méfiant : Quels pièges les attendraient ça et là ici? Ego fut néanmoins le premier à répondre à la vendetta de l'ombre :

"On est pas là pour jouer à la dînette, tocard."

Il écarta ses mains pour disperser ses fils tout autour de son groupe en guise de protection. Si quelque chose les attaque dans l'angle mort, Ego le sentira grâce aux fils.

Without, lui, laissa à l'ennemi l'honneur du premier coup, et répondit :

"On est venu ici pour t'arrêter, Aldrim ! "

Déclara-t-il d'une voix ferme et assurée, une lueur d'aventurier brillait dans ses yeux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voldref Celerem
Giallo - Rang 2
Giallo - Rang 2
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 08/04/2017

MessageSujet: Re: Retour aux sources du mal -PV Aldrim et Voldref-   Dim 29 Juil - 20:17

Les petites lucioles se sont contentées de nous laisser un dernier message avant de disparaître dans les ténèbres, annonçant qu'elles ne pouvaient pas continuer plus loin et qu'il nous suffisait de continuer à suivre le chemin jusqu'à ce qu'on entende des rires. Déjà, pour commencer, quelque chose me dit que ça chose qui va rire n'est pas très sympathique, à moi qu'il soit particulièrement joyeux je vois pas ce qu'il y a de drôle avec cet endroit. Je voit Without qui prend l'initiative et avance en tête de file, n'ayant rien d'autre à faire je me contente donc de le suivre en silence, gardant ma hache en main au cas où ça tourne mal.

On avance pendant plusieurs minutes sans rien entendre, je commence à envisager que les lucioles se sont moquées de nous. Mais alors que je commence à y penser un rire retentit dans un couloir, comme quoi elles n'ont pas eu tort finalement. Je suis donc Without dans ce couloir vide, restant silencieux dans cette atmosphère oppressante ou le rire résonne dans ce couloir vide et sombre. Plus on avance plus le rire se fait présent, et une fois la fin du couloir atteinte on rencontre un homme en armure, assis sur un trône, avec un sourire assez perturbant...

Je voit Without et un de ses deux compagnons se préparer au combat, je reste cependant calme, je ne montre aucune hostilité pour le moment. J'ignore les paroles proférées par notre interlocuteur, je ne pense pas que l'on soit venus pour boire quelque chose. C'est là que j’entends Without parler "d'arrêter Aldrim", c'est donc pour ça qu'il est venu ici en premier lieux, ça fait du sens. Je regarde Notre adversaire toujours sans pensée hostile, je me contente de l'observer pour le moment. Je regarde tout les détails de sa tenue, l'histoire de trouver une potentielle arme, mais je n'ai rien remarqué.

-C'est lui que t'es venu cherché? Il est un peu... Bizarre, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldrim
Malva (Effroi) - Rang 4
Malva (Effroi) - Rang 4
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 16/05/2016
Age : 19
Localisation : "Attendez ! Je prépare ma future comédie musicale !"

MessageSujet: Re: Retour aux sources du mal -PV Aldrim et Voldref-   Jeu 2 Aoû - 18:26

Thème:
 

Voilà nos aventuriers, ces derniers sont plutôt bien habillés, ne trouvez-vous pas ?
Alors que je venais à peine de leur proposer de venir boire une bonne boisson bien fraiche après leur dure et longue aventure. Malheureusement, l'un des amis (plutôt têtu) du jeune Without déclara :

"On est pas là pour jouer à la dînette, tocard."

« Non, mais voyons, j’ai préparé tout ce qu’il faut pour diner ce soir, quand dites-vous ?
Ton père et ta mère n’arrêtent pas de dire qu’il faut parfois se réconcilier avec son prochain pour … »


Cependant, j’eus à peine le temps de terminer que Without déclara :

"On est venu ici pour t'arrêter, Aldrim ! "

« M’arrêter ? Vous voulez jouer au chat et à la souris ? Dit le mystérieux homme en souriant avec un air plus narquois laissant présager sa bouche et ses dents nécrosés. »

Tandis que son second compagnon suspicieux en voyant cet homme, celui-ci demanda à son collègue :

-C'est lui que t'es venu cherché? Il est un peu... Bizarre, non?

« Bizarre ? Allons bon ! Nous sommes tous bizarres dans ce monde, nous avons tous un petit quelque chose de spécial en nous, si vous voyez ce que je veux dire. »

Puis, tout à coup, une nouvelle ombre apparut avec le même visage, les mêmes dents, la même tenue. Celle-ci sortit de l’ombre pour déclarer à son tour :

« Sinon, vous n’aurez jamais été invité dans ce nouveau monde. »

Alors que le second acteur venait de terminer, un troisième fit son apparition derrière nos héros, celui-ci ressemblait exactement aux deux autres, la seule différence étant qu’il est légèrement plus grand que les autres. Reprenant exactement les paroles du deuxième, celui-ci ajouta néanmoins avec un petit rire :

« Le monde des rêves …
N’est-ce pas un endroit magnifique ?
Pourquoi reproduire les codes de la civilisation, alors que nous pouvons faire ce que nous voulons et ce que nous souhaitons ?
Laissez-vous juste dicter par vos désirs et vos rêves sans aucune barrière morale ou éthique … »


Puis, tout à coup, un quatrième, un cinquième, un sixième, puis un septième apparurent.
Tout comme les autres, ces derniers se ressemblaient presque deux goûtes d’eau. Mais, étrangement, on pouvait remarquer que certains se démarquaient des autres, certains étaient plus grand, tandis que d’autres étaient plus petits. Il y avait même des versions du sexe inversé bizarrement.

Quelle était cette mascarade ?

Dans tous les cas, les codes de Without s’agitait, c’est étrange ?
Qui sont ces êtres ?

Est-ce le fameux Aldrim, un de ces collaborateurs ?
D’ailleurs, toutes ces personnes ne sont-elles juste que le produit d’une magie d’illusion ou sont-ils de véritables individus servant véritablement la cause d’Aldrim.

Dans tous les cas, ce spectacle était bien morbide.
Les répliques de l’homme mystérieux commencèrent sans cesse à parler, à rire, à se moquer de nos aventuriers. Tous ces rires, ces voix et ces cris commencèrent à devenir de plus en plus forts. Etrangement, la réalité commençait légèrement, petit à petit à se déformer.
Ce qui n’annonçait rien de bon à nos aventuriers.

Néanmoins, nos aventuriers constaterons que quelque chose cloche.
Où est exactement Aldrim ? Peut-être est-il ici ? Mais, où exactement ? Est-il l'homme assit sur ce trône ? Est-il caché dans la foule ? Ou bien n'est-il point sur ces lieux ? Dans tous les cas, nos aventuriers se sont aventurer trop près de la toile de l'araignée ...

[Lancer de dé pour le sort sur chacun des aventuriers. Il s'agit d'un sort d'illusion visant à déformer la réalité et à faire perdre le sens de la réalité. En fonction du résultat du dé, certains seront plus ou moins affectés, d’autres le seront moins. Le premier sera pour Without et le second pour Voldref]

_________________
Petit message d'Aldrim:
 


Thème d'Aldrim:
 


Dernière édition par Aldrim le Jeu 2 Aoû - 18:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 826
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 21
Localisation : A l'aventure !

MessageSujet: Re: Retour aux sources du mal -PV Aldrim et Voldref-   Jeu 2 Aoû - 18:26

Le membre 'Aldrim' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l-onirique.forumactif.org
Without
Nero - Rang 3
Nero - Rang 3
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 14/03/2016
Localisation : Tour de Cristal / En Voyage sur YNS

MessageSujet: Re: Retour aux sources du mal -PV Aldrim et Voldref-   Jeu 2 Aoû - 19:13

Without n'était pas à l'aise devant un tel adversaire, il semblait tellement sous pression qu'il en suait légèrement, signe problématique chez lui. Il gardait fortement les yeux rivés sur son ennemi, fleuret en main. L'ennemi répondait de manière si légère à la provocation, Without n'était pas serein face à un ennemi peu sérieux. Voldref avait demandé si c'était bien ce type qu'ils cherchaient. En soit, ils ne pouvaient pas répondre oui, au final, ils ignoraient à quoi ressemblait Aldrim, ils auraient préférés qu'il se dénonce de lui même, ils ne purent donc pas répondre à la demande de Voldref que par un "Sous armure, impossible à dire en vérité."

Abus eut un sursaut en venant se cacher dans le dos de Without en voyant la nouvelle personne, similaire à l'autre, entrer en scène depuis les ténèbres. Without fut aussi surpris, des jumeaux? Puis ce fut Ego qui fut surpris avec la troisième voix. Ils regardaient dorénavant tout autour d'eux les différentes ombres apparaîtrent. Ils se ressemblaient à peu près tous, si ce n'est quelques différences de tailles, sexes, formes.

Without eut un instant d'intrigue. Il n'avait pas ressentit les timelines changer, donc ça ne pouvait pas être un pouvoir similaire au sien. Mais qu'était-ce alors? Il n'avait pas encore le fin mot de l'histoire mais il garda son calme alors qu'il aurait pu paniquer si il avait sentit un pouvoir similaire au sien parmi eux. Malheureusement Voldref allait endurer cette apparition plus difficilement qu'eux. Abus et Ego avaient gardé la tête froide grâce à Without, et ils allaient tous devoir affronter ces gars, à 3 contre 7, car Abus n'est pas un combattant.

Without prit appuie sur le sol pour foncer sur les ennemis afin de les blesser et les obliger à s'avouer vaincu, il n'est pas un tueur. Derrière, Ego l'aidait en le propulsant avec ses fils, et pour le ramener à lui tel un elastique en cas d'échec.

Abus regardait le combat se lancer de manière un peu troublé, et en profita pour tenter de ressaisir Voldref avec sa lumière brillante l'entourant telle une aura apaisante.

(Lancé de dé :

1) Without : Pour son attaque sur une des copies, aléatoire, tu peux choisir même. / Défense pour cette copie.

2) Ego : Si il peut ramener Without à lui après son attaque ou pas. / Dé d'action )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 826
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 21
Localisation : A l'aventure !

MessageSujet: Re: Retour aux sources du mal -PV Aldrim et Voldref-   Jeu 2 Aoû - 19:13

Le membre 'Without' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :


--------------------------------

#3 'Dé d'action' :

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l-onirique.forumactif.org
Voldref Celerem
Giallo - Rang 2
Giallo - Rang 2
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 08/04/2017

MessageSujet: Re: Retour aux sources du mal -PV Aldrim et Voldref-   Jeu 2 Aoû - 22:19

Malgré tout ce que je dit ce type reste impassible. Il n'est pas normal et ça je peux le voir très clairement. Les gens comme lui on les retrouve pas dans des châteaux ou dans des ruines, on les voit surtout dans les hôpitaux psychiatriques. Je reste sur mes gardes, on ne sait jamais quand l'ennemi va te sauter dessus, tel un prédateur qui charge sa proie pour la réduire en charpie. Je trouve ça sympathique comme comparaison, peu original, mais cool.

La situation actuelle m'inspire malgré le côté morbide et chaotique, peut-être que j'irais peindre cette scène, ou un dérivé de celle-ci, quand j'en aurais fini. Enfin, revenons à nos moutons, je doit rester concentré sur cette... heu... Ces personnes? Ils sont deux maintenant, d'où il sort l'autre? Je ne sais pas. En voila un troisième, et un quatrième, il sont de plus en plus nombreux, je sais pas si on va arriver à tous les gérer en même temps. Je cherche une solution au problème, mais un problème encore plus grand se propose à ma vue.

La réalité semble se distordre, le sol fait des vagues, les murs changent de couleur, et ces types courent de partout en tournant autour de moi. On peut effectivement dire que je suis surpris par ce changement de perception de l'environnement, celui-ci étant digne d'un humain ayant un peu trop abusé dans la consommation de LSD. Cependant je garde mon calme, c'est pas quelques couleurs flashies qui vont me faire peur. Ils sont tout autour de moi? très bien, ça me facilite la tâche.

Je m'avance un peu, juste de quelques pas, l'histoire de bien me placer. Puis je dépose lentement une sphère d'encre qui se met à flotter à quelques centimètres au dessus du sol, eux ne savent pas ce que c'est, mais ils vont bientôt le découvrir. Je regarde en direction de Without, il à décidé de mener l'assaut. Je le regarde en souriant, puis je regarde de nouveau la sphère d'encre. Désolé pour moi même, désolé pour Without, Désolé pour L'ami sombre du squelette qui l'aide au combat, et désolé pour son ami lumineux qui essaye tant bien que mal de me sortir de la tourmente.

-A couvert Without!!!

Sans laisser le moindre moment de réaction à qui que ce soit, je me met ventre contre le sol et j'active la sphère d'encre... qui se trouve être une bombe. La détonation retentit dans toute la salle, cependant l'explosion de blesse personne. Cela n'est pas l'objectif de l'explosion, il y a autre chose à cette bombe. Effectivement, des dizaines de milliers de projectiles d'encre solide très pointus sont propulsés dans toutes les directions. J'espère toucher un ou plusieurs de ces imbéciles, mais je risque également de toucher les alliés ou moi même, c'est risqué, mais c'est fait.

[Dé d'attaque pour les projectiles d'encre, je vais donc faire trois jets car tout le monde peut être touché: le premier sera pour Aldrim, le deuxième pour Without (ou Albus ou Ego si Without préfère que l'un d'eux soit touché) et le troisième pour moi.

Je vais également faire un dé d'action pour voir si je me libère du trip sous acide.]


Dernière édition par Voldref Celerem le Jeu 2 Aoû - 22:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 826
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 21
Localisation : A l'aventure !

MessageSujet: Re: Retour aux sources du mal -PV Aldrim et Voldref-   Jeu 2 Aoû - 22:19

Le membre 'Voldref Celerem' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :


--------------------------------

#3 'Dé d'action' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l-onirique.forumactif.org
Aldrim
Malva (Effroi) - Rang 4
Malva (Effroi) - Rang 4
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 16/05/2016
Age : 19
Localisation : "Attendez ! Je prépare ma future comédie musicale !"

MessageSujet: Re: Retour aux sources du mal -PV Aldrim et Voldref-   Hier à 20:20

La peur, le doute, la colère, le malaise ou l’anxiété envahit leur esprit.
Le mystérieux personnage ne peut que sourire en voyant ce spectacle et voir ses « nouveaux jouets » titubés autour de lui tels des marionnettes.
Bien que l’illusion n’affecte en aucun cas le jeune Without, celui-ci tenta tant bien que mal d’attaquer une de ses copies, mais celle-ci n’était qu’une illusion, elle disparut certes tel un vulgaire mirage, mais telle l’hydre de la mythologie antique, deux autres apparurent. Malheureusement, le pire reste à venir, l’un de ses compagnons était dans le piège que le maître des lieux tissa. Telle la mouche enfermée dans la toile d’araignée, elle essaya de se dégager, de gémir et d’agir. Ainsi, le jeune homme tenta de sauver la situation en criant :

« A couvert Without!!! »

Aveuglé par ses visions, celui-ci essaya d’attaquer au hasard tous ceux qui se situaient autour de lui. D’une manière tragique, il ne put toucher aucun de ces êtres souriants, moqueurs, rieurs et vulgaires. Pire encore, le jeune reçut sa propre attaque en pleine face.

Se marrant de cette situation, le mystérieux personnage ne put que lancer un rire bien étrange :

« C’est génial ! Vous ferez d’excellents clowns les enfants ! »

Puis, tout à coup, celui-ci commença à prendre une ponctuation qu’on pourrait qualifier plutôt malsaine et respirant le malaise :

« Allons, n’ayez craintes les enfants, venez me voir, nous allons tous jouer au cirque. »

Soudain, le sol commença légèrement à trembler, les individus mystérieux commencèrent à chanter, à danser, à jongler. Immédiatement, une musique festive apparut, chanter et jouer par ces types en noir mystérieux. La musique devint de plus en plus fort, à tel point que celle-ci devint gênante pour les oreilles de nos invités. La musique était chargée d’une étrange aura, une énergie qui donnait envie de danser, de chanter et de jouer. Nos amis comprennent très vite que le mystérieux personnage a pour objectif de les piéger ici.

Malheureusement, le sourire qui laissait présager au visage, montrait que cette farce et cette mascarade n’étaient qu’à ses débuts. Aussitôt que la musique fut jouée, il commença à se lever de la chaise, celui-ci souriait de plus en plus, sa bouche commença à s’ouvrir en grand où on pouvait clairement un œil rouge avec diverses tentacules. Petit à petit, cette chose commença à quitter la bouche du mystérieux personnage, ces tentacules tentèrent d’attraper nos héros, mais l’objectif véritable de ces choses étaient de pénétrer à travers les orifices de nos compagnons comme les oreilles ou encore la bouche. Tous ces tentacules n’étaient que de pures illusions provoquées par notre mystérieux personnage. Cependant, si ces dernières arrivèrent à entrer dans la tête de nos amis, alors le maître des lieux aura facilement la capacité d’entrer dans la tête de nos amis pour accéder à leurs rêves, leurs cauchemars, leurs désirs et leurs souvenirs pour les manipuler et leur faire subir des tortures à la limite d’un violent fantasme …

[Deux lancés de dés pour l’attaque, le premier comptera pour Without et le second pour Voldref. Echec critique : Vous vous libérez de vos illusions, mais en plus vous pourrez faire une attaque sans besoin de lancer de dé. Echec : Vous parvenez à vous libérer de la musique et à éviter que les tentacules entrent dans votre tête. Vous êtes libres de vos mouvements. Réussite : Vous évitez que les tentacules entrent dans votre tête, mais vous êtes emprisonnez par la musique. Parfaite : Vous êtes non seulement paralysez, mais en plus le « maître des lieux » est parvenu à entrer dans votre tête. Imparable : Vous êtes devenu complètement un « jouet » que le « maître des lieux » peut désormais s’amuser comme il l’entend.]

_________________
Petit message d'Aldrim:
 


Thème d'Aldrim:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 826
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 21
Localisation : A l'aventure !

MessageSujet: Re: Retour aux sources du mal -PV Aldrim et Voldref-   Hier à 20:20

Le membre 'Aldrim' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l-onirique.forumactif.org
Without
Nero - Rang 3
Nero - Rang 3
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 14/03/2016
Localisation : Tour de Cristal / En Voyage sur YNS

MessageSujet: Re: Retour aux sources du mal -PV Aldrim et Voldref-   Hier à 22:57

Les attaquer ne servirait donc à rien, il n'y avait plus qu'une seule chose à faire. Ego voulait déjà le faire, mais Without avait du mal à admettre que c'était la dernière chose possible actuellement. Ils étaient trop nombreux et leur trouver une faille sera trop long et ménera nos héros à leur perte plus tôt que prévu.

Voldref a voulu aider aussi, mais il s'est assomé tout seul avec son attaque...

"Mais c'est pas possible, quel boulet !!!" Cria Ego très remonté, donnant même un coup de pied à Voldref au sol en punition de son auto destruction surprise. Ils allaient devoir vraiment battre en retraite maintenant, car Voldref les exposait d'avantage au danger en étant ouvert aux attaques. Without ne voulait pas qu'il arrive quoi que ce soit à son ami, et préféra accepter la fuite. Mais maintenant, il fallait réussir à fuir, car leurs ennemis n'avaient pas l'air décidés à les laisser partir.

Le "maître" de cette énorme mascarade se moquait du petit groupe et les commenta même d'excellents clowns. Ego commenta à son tour, toujours aussi agréable :

"J'vais t'faire bouffer mon poing on va voir qui rira autant à la fin.


-Calme toi Ego, ne rentre pas dans son jeu..."


Répondit Without, même si il constatait bien qu'il était déjà dans leur jeu, ce fameux cirque qu'il souligna juste après. Qu'allaient-ils faire? Without resta sur ses gardes tout en reculant vers Voldref, Ego déjà à côté. Abus paniquait un peu mais il devait rester afin d'aider à sortir Voldref de là.

Mais l'ennemi n'avait pas finit alors d'attaquer, il fallait se préparer au pire dorénavant. Le sol trembla alors, mettant en petite panique Abus, mais mettant d'avnatage sur leurs gardes Ego et Without. Qu'était-ce encore? Les ennemis s'amusaient de la situation, comme si ils étaient d'un vrai cirque comme ils l'ont cité plus tôt. On aurait dit juste de la pure folie. Mais Without n'en était pas atteint, il était juste déconcerté par autant de nonsense.

Et cette musique ! Without se tint la tête d'une main, souffrant du bruit, des voix dans sa tête, de tout ce brouhaha. Ego savait ce qui allait arriver si le son ne s'arrêtait pas rapidement, Without ne tiendra pas dans ce tintamare.

Pouah, maintenant il y avait dans la bouche de l'ennemi "principal" un monstre à tentacules écoeurant. Ego ne put retenir une interjection de dégoût à cette vue, et ne put s'empêcher aussi de penser tout haut :

"On a vu assez de hentais pour savoir comment ça va se finir si on dégage pas vite d'ici, Wihtout! Ressaisis-toi !"

L'escrimeur hocha durement la tête en essayant de se concentrer un peu. Il avait trouvé quelques plans d'échappatoire qu'il fallait mettre à excecution maintenant ou jamais. Il recula un peu et rangea sa lame pour ouvrir un portail qui fit apparaître un personnage similaire aux ennemis, dans des couleurs très vives et colorées, pour simplement leur barrer la route avec leurs mêmes attaques mais contre eux. Peu importe le temps que ça les retiendra, ça suffira pour Without.

Il recula encore pour saisir un des bras de Voldref et Ego l'accompagna dans son geste en attrapant le deuxième bras. Abus resta auprès d'eux avec des encouragements, alors que le trio tentaient de commencer à s'enfuir avec leur compagnon. Mais quand les tentacules s'approchèrent de Voldref, Without saisit de nouveau son fleuret pour frapper les tentacules afin de les repousser. C'était la seule chose qu'il pouvait faire de sûr, mais fuir, et voir son leurre efficace, allaient être deux parties très dangereuses....

(Dé d'action : Efficacité du leurre, il n'est pas réellement offensif, mais il pourrait faire perdre du temps à l'ennemi en le retenant un maximum.

Aucun dé pour le repoussement des tentacules sur Voldref vu que j'ai réussis un dé parfait contre un dé raté pour toi, donc Without a prit la défense de Voldref pour ce tour, donc pas de contre attaque, seulement l'annulation de l'attaque sur Voldref.)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 826
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 21
Localisation : A l'aventure !

MessageSujet: Re: Retour aux sources du mal -PV Aldrim et Voldref-   Hier à 22:57

Le membre 'Without' a effectué l'action suivante : Dé du destin


'Dé d'action' :

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l-onirique.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour aux sources du mal -PV Aldrim et Voldref-   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour aux sources du mal -PV Aldrim et Voldref-
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [FB 1623] Retour aux sources du savoir
» Retour aux sources ou comme s'éclypser en toute discrétion ?
» Nathou et Syb,retour aux sources{Choupinet'
» Petit retour aux sources [Terminé]
» Retour aux Sources et aux Champs [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Onirique :: Le monde des rêvesTitre :: ArancioniTitre :: Utopia-
Sauter vers: